Lili fait de la randonnée dans le Parc de la Vanoise

Publié le par lili en escales

Lili fait de la randonnée dans le Parc de la Vanoise

Du 11 au 14 Juillet 2015

Pendant plus de 10ans, je partais chaque année 2 semaines en vacances avec mes parents dans le Parc de la Vanoise, plus exactement à Lanslevillard. Nous venions alors profiter de l'air pur des montagnes et de la tranquillité des lieux, bien loin de la foule des touristes venus chercher le soleil et la mer chez nous.

J'ai fêté mes 7 ans dans un refuge à 3000m d'altitude, j'ai vu mes 1ères marmottes et mes 1ers chamois ici, j'ai eu mes 1ers émois sentimentaux dans le centre de vacances dans lequel nous logions.... Bref, Lanslevillard fait partie de ces lieux qui nous sont chers.

J'ai été conditionnée toute petite à cet amour de la montagne, à ces odeurs de pâturages d'altitude, au respect de la nature, à l'effort qu'il faut fournir pour jouir d'une des vues les plus incroyables qu'il soit, à ces cris de marmottes qui retentissent, à ces baignades vivifiantes dans les torrents....

Alors, quand il s'agit de partir quelques jours à la montagne pour moi ça ne peut qu'être à Lanslevillard. J'ai donc profité du WE prolongé du 14 juillet pour organiser un pèlerinage familial. Nous voilà donc partis pour 4j à Lanslevillard.

Retour aux sources.

Carte du Parc de la Vanoise

Carte du Parc de la Vanoise

Le trajet aller nous permet de parcourir en moto quelques cols encore inconnus pour nous comme le Col de la Croix de Fer. Magnifique!

Barrage de Grand'Maison

Barrage de Grand'Maison

Vues sur les cimes depuis le Col de la Croix de Fer

Vues sur les cimes depuis le Col de la Croix de Fer

Nous retrouvons nos parents respectifs un peu tard dans la soirée. Ils ont récupéré l'appartement loué pour l'occasion (Les Balcons de Val Cenis le Haut) et préparé le repas.

Le pied!

Nous discutons des différents choix de randonnées pour le lendemain mais pas de lever trop matinal car je dois aller m'acheter de nouvelles chaussures de marche, les miennes n'ont pas survécu au trajet en moto. Certainement trop vieille, la semelle est partie en poussière sur les 2 chaussures.

Paix à leur âme !

Paix à leur âme !

Samedi 11 juillet 2015

La nuit a été bonne et fraîche. Quel plaisir de dormir avec une couette après tous ces jours de canicule chez nous. On se sent reposé au lever.

Je suis la 1ère debout dans l'appartement et m'installe sur la terrasse pour savourer le lever de soleil sur la Dent Parrachée. J'ai comme l'impression de vivre un flash-back, c'est divin.

Vue sur la Dent Parrachée depuis la terrasse de notre appartement
Vue sur la Dent Parrachée depuis la terrasse de notre appartement

Vue sur la Dent Parrachée depuis la terrasse de notre appartement

Nous sommes à 8h30 devant le magasin chez Jeannot Sports à Lanslevillard (http://www.jeannot-sports.com/). Nous avons toujours acheté notre matériel de rando ici alors nous ne transgressons pas la tradition. C'est d'ailleurs toujours Jeannot qui tient la boutique avec quelques cheveux blancs en plus ;-) Et le rapport qualité-prix est plus intéressant ici que dans la vallée alors on en profite.

Après quelques essayages et tergiversations, me voilà équipée de nouvelles chaussures de marche et de beaux bâtons. 

Nous sommes enfin prêts au départ.

Hier, nous avons choisi la randonnée qui permet de monter au Refuge du Carro depuis le village de l'Ecot, soit 732m de dénivelé. Pour une petite marche de mise en jambe c'est déjà pas mal. En fait, c'est la randonnée test pour vérifier que nous sommes toujours capables physiquement de faire la Pierre aux Pieds (une rando de 1000m de dénivelé) qui est une véritable institution dans ma famille. La dernière fois, c'était il y a 20 ans, j'avais alors 15 ans et quelques kilos en moins.... Verdict ce soir.

Afin de bien préparer vos randonnées dans le Parc de la Vanoise, vous pouvez vous rendre sur le site internet officiel : http://www.vanoise-parcnational.fr/

Revenons à la rando du jour. Il est déjà 10h30 quand nous nous mettons en route. Le soleil cogne déjà fort mais l'altitude et le vent frais qui va avec rend tout cela agréable.

Carte de la randonnée entre le village de l'Ecot et le Refuge du Carro

Carte de la randonnée entre le village de l'Ecot et le Refuge du Carro

Les premières foulées sont assez faciles puisqu'elles se font sur un large chemin assez plat. Nous longeons l'Arc sur plusieurs centaines de mètres avant d'attaquer la montée.

L'Arc

L'Arc

Début de montée assez douce à travers les pâturages

Début de montée assez douce à travers les pâturages

C'est maintenant que les choses sérieuses commencent ;-)

Après une bonne petite montée, nous retrouvons un peu de plat au niveau du Ruisseau du Montet.

Ruisseau du Montet
Ruisseau du Montet

Ruisseau du Montet

Allez, derniers efforts, dernière grimpette avant d'atteindre le Refuge du Carro (2759m, le plus haut refuge de Savoie).

La vue est splendide sur les cimes environnantes.

Le Refuge du Carro, le plus haut refuge de Savoie (2759m)

Le Refuge du Carro, le plus haut refuge de Savoie (2759m)

Panorama fantastique sur les sommets enneigés des Ouilles de Trièves

Panorama fantastique sur les sommets enneigés des Ouilles de Trièves

Le Refuge du Carro tourne le dos à 2 magnifiques lacs d'altitude : le Lac Noir et le Lac Blanc.

Nous nous installons au bord du Lac Noir plus abrité du vent que le Lac Blanc pour prendre notre picnic

Vue panoramique sur les 2 lacs du Refuge du Carro : Lac Noir à gauche et Lac Blanc à droite

Vue panoramique sur les 2 lacs du Refuge du Carro : Lac Noir à gauche et Lac Blanc à droite

Le Lac Noir

Le Lac Noir

Le Lac Blanc
Le Lac Blanc

Le Lac Blanc

Nous redescendons vers 14h30. Le soleil brule la peau malgré les protections.

Quelques marmottes commencent néanmoins à sortir de leurs terriers, certaines accompagnées de leurs petits de l'année. Elles sont déjà bien dodues je trouve.

Marmotte

Marmotte

Quand nous rejoignons la voiture vers 17h, nous sommes rouges comme des écrevisses et lessivés par cette randonnée. On a vraiment perdu l'entrainement depuis toutes ces années.

D'un commun accord, nous décidons donc d'abandonner l'idée de faire la randonnée de la Pierre aux Pieds. Nous ne sommes clairement pas au niveau, il faut savoir se rendre à l'évidence....

Du coup, pour noyer notre chagrin direction le centre-ville de Lanslevillard pour s'offrir une bonne raclette pour certains et une délicieuse fondue savoyarde pour d'autres au restaurant l'Arcelle.

 

Dimanche 12 Juillet 2015

Ce matin nous payons un peu la randonnée de la veille. Nous décidons donc d'opter pour une petite randonnée tranquille : Le Lac Blanc de Termignon (100m de dénivelé).

Nous nous garons au parking du Coëtet et entamons la petite ascension vers 10h30. La Dent Parrachée (3697m) nous observe. Elle est superbe.

Itinéraire Lac Blanc de Termignon et retour via la Chapelle Sainte Marguerite

Itinéraire Lac Blanc de Termignon et retour via la Chapelle Sainte Marguerite

Le sentier qui monte au Lac Blanc avec la Dent Parrachée en fond
Le sentier qui monte au Lac Blanc avec la Dent Parrachée en fond

Le sentier qui monte au Lac Blanc avec la Dent Parrachée en fond

Nous arrivons au Lac Blanc vers midi, pile à l'heure pour le picnic ;-)

Nous nous attendions à voir beaucoup de monde sur cette randonnée étant donné sa facilité mais il n'en est rien. Tant mieux!

Le Lac Blanc de Termignon
Le Lac Blanc de Termignon

Le Lac Blanc de Termignon

Nous faisons le tour du lac pour nous installer au bord de la falaise avec les cimes en 1er plan. On se sent vraiment tout petit.

La Dent Parrachée

La Dent Parrachée

De l'autre côté, le Lac avec quelques linaigrettes à feuilles étroites.

Linaigrettes à feuilles étroites sur le Lac Blanc de Termignon
Linaigrettes à feuilles étroites sur le Lac Blanc de Termignon

Linaigrettes à feuilles étroites sur le Lac Blanc de Termignon

Le soleil cogne sacrément aujourd'hui encore et notre peau meurtrie de la veille ne supporte plus le moindre rayon qui l'effleure.

Après le picnic nous nous scindons en 2 groupes : Julien, sa mère et mon père décident de continuer le tour, tandis que ma mère et moi décidons de redescendre tranquillement par le même chemin.

Comme notre option est plus rapide que celle de l'autre groupe, nous en profitons pour nous rendre au Refuge du Lac Blanc (http://refugelelacblanc73.jimdo.com/) s'offrir un Perrier-menthe bien frais et une crêpe aux myrtilles. Evidemment, j'ai fait ma catastrophe en explosant en mille morceaux mon verre plein à ras bord sur la table, les chaises et le sol du refuge :-(

La honte!

Heureusement, les gens qui tiennent ce refuge sont adorables et m'ont offert un autre Perrier-menthe.

Nous gardons cette adresse en tête pour une prochaine fois car les dortoirs du refuge sont très beaux et chaleureux et les plats servis donnaient bien envie.

Le reste de notre descente se passera sans encombre au milieu des alpages à observer la flore.

Alpages vers le Lac Blanc de Termignon
Alpages vers le Lac Blanc de Termignon

Alpages vers le Lac Blanc de Termignon

Quelques fleurs du Parc de la Vanoise

Quelques fleurs du Parc de la Vanoise

Pendant ce temps-là, l'autre petit groupe partait en direction de la Chapelle Sainte Marguerite et le hameau de Chavière.

Sur leur chemin de magnifiques panoramas sur le Lac Blanc et d'autres Lacs de Bellecombe ainsi que sur les cimes environnantes.

Le Lac Blanc et la Dent Parrachée

Le Lac Blanc et la Dent Parrachée

Quelques rhododendrons des alpes

Quelques rhododendrons des alpes

Un des Lac de Bellecombe avec la Dent Parrachée et le Mont Pelve en arrière-plan

Un des Lac de Bellecombe avec la Dent Parrachée et le Mont Pelve en arrière-plan

Après une grosse demi-heure de marche, les voilà en approche du hameau de la Chavière.

Il s'agit du 1er hameau d'alpage rencontré sur la route du sel et des fromages en montant de Termignon. Cette route de 25km au coeur du Parc de la Vanoise relie Termignon à Pralognan. Pendant plus de 500ans, les marchands y acheminaient des sacs de sel issus des salines de Moûtiers et du Beaufort. Cet itinéraire permettait d'approvisionner la Maurienne et le Piémont de sel indispensable aux hommes et aux bêtes.

Le hameau de Chavière
Le hameau de Chavière

Le hameau de Chavière

Nous nous retrouvons sur le parking aux alentours de 16h et montons faire un tour en voiture au Lac du Mont Cenis. Ce lac artificiel se situe à la frontière entre la France et l'Italie. Bien qu'il soit entièrement sur le territoire français, le lac se trouve sur le versant italien du Col du Mont Cenis et se déverse donc dans la Cenise, un des affluents du .

Malheureusement ce jour-là était organisée une manifestation sportive italienne et le lac était littéralement envahi de voitures et de touristes italiens. On ne va donc pas s'attarder.

Lac du Mont Cenis

Lac du Mont Cenis

En repartant, nous sommes coincés par les vaches qui vont à la traite du soir. Dans le troupeau se mélangent des vaches Tarentaises (ou Tarines), des Abondances et 2 taureaux Charolais. Elles sont en route pour nous faire du bon Beaufort.

Allez les filles! Au boulot!!! ;-)

Troupeau en route pour la traite au Col du Mont Cenis

Troupeau en route pour la traite au Col du Mont Cenis

On finira la journée tranquillement à l'appartement avec une bonne bière artisanale et des pizzas.

Bières artisanales de Haute Savoie

Bières artisanales de Haute Savoie

Lundi 13 Juillet 2015

Ce matin mes parents prennent la route du retour nous laissant seuls avec ma belle-mère.

Pour cette dernière journée de rando, nous optons pour le Lac du Pys via le Sentier Balcon (337m de dénivelé). Nous prenons la direction du Col de l'Iseran et garons la voiture sur le parking du Pont de l'Oulietta, point de départ de cette superbe randonnée.

Carte randonnée Lac du Pys

Carte randonnée Lac du Pys

En fait les 337m de dénivelé se font en gros dans la 1ère demi-heure de marche. C'est assez raide comme départ! Mais l'effort en vaut vraiment la chandelle!!! Une fois en haut, le panorama est juste incroyable!

Panorama lors de l'ascension

Panorama lors de l'ascension

Le sentier serpente ensuite dans les alpages peuplés de brebis.

Brebis sur le Sentier Balcon
Brebis sur le Sentier Balcon

Brebis sur le Sentier Balcon

Vue à 180° sur les cimes depuis le sentier

Vue à 180° sur les cimes depuis le sentier

Sur les abords, poussent de nombreuses fleurs d'altitude dont la plus emblématique : l'édelweiss.

Lili fait de la randonnée dans le Parc de la VanoiseLili fait de la randonnée dans le Parc de la Vanoise
Edelweiss sur le Sentier Balcon

Edelweiss sur le Sentier Balcon

De nombreuses touffes roses égayent le paysage, il s'agit de la Silène Acaule, une plante vivace que l'on trouve dans les reliefs alpins et en Arctique.

Silène Acaule

Silène Acaule

Nous passons ensuite devant le Plan des Eaux, 1er lac de cette randonnée. Il semble assez bas.

Plan des Eaux

Plan des Eaux

Nous reprenons la montée peu de temps après le Plan des Eaux.

Devant nous s'ouvre un autre panorama : celui de la Cascade du Montet, du Refuge du Carro et des sources de l'Arc.

Panorama sur la Cascade du Montet, le Refuge du Carro et les Sources de l'Arc

Panorama sur la Cascade du Montet, le Refuge du Carro et les Sources de l'Arc

Les Sources de l'Arc

Les Sources de l'Arc

Il est presque 13h quand nous arrivons au Lac du Pys. Il y a très peu de monde et la vue est superbe.

Nous sortons notre picnic dans le plus beau des décors!

Lac du Pys au pied de l'Ouille Noire

Lac du Pys au pied de l'Ouille Noire

Cirse épineux sur les bords du Lac du Pys

Cirse épineux sur les bords du Lac du Pys

Avant de reprendre le chemin du retour, nous poursuivons un peu sur le sentier qui mène au Refuge du Carro afin de jouir d'un panorama de toute beauté sur le Lac du Pys et les sommets alentours.

Panorama sur le Lac du Pys
Panorama sur le Lac du Pys

Panorama sur le Lac du Pys

La descente se fait au son du cri des marmottes, le coeur un peu gros de devoir quitter ce si bel endroit.

A 16h30, nous regagnons la voiture au Pont de l'Oulietta. Nous en profitons pour faire un petit saut vite fait au Col de l'Iseran (2770m). Le vent souffle fort et nous avons vite froid. Nous abrégeons donc la visite.

Le Col de l'Iseran et la Chapelle Notre-Dame-de-Toute-Prudence
Le Col de l'Iseran et la Chapelle Notre-Dame-de-Toute-Prudence

Le Col de l'Iseran et la Chapelle Notre-Dame-de-Toute-Prudence

En revenant sur Lanslevillard, on fait un petit stop à Bonneval sur Arc pour visiter un des "Plus beaux villages de France". Mais la lumière rasante de fin de journée n'est pas propice aux belles photos, trop de contrastes.

Bonneval sur Arc
Bonneval sur Arc

Bonneval sur Arc

Après une bonne douche réparatrice nous sommes prêts pour notre dernière soirée à Lanslevillard. Direction le restaurant l'Arcelle. On ne change pas une équipe qui gagne ;-)

Au menu de ce soir : croziflette pour tout le monde et grolle.

Je ne pouvais pas quitter Lanslevillard, ce petit village pétri de souvenirs de jeunesse, sans me plier à la traditionnelle coupe de l'amitié savoyarde. Cela aurait été un crime!

Et quel délice! ;-)

Pour les non-initiés, voici un petit cours particulier sur la grolle : l'histoire veut qu'à l'origine les bergers savoyards versaient simplement du café et de l'alcool dans un sabot de bois, d'où le nom de grolle. Aujourd'hui, la grolle est un récipient en bois entouré de plusieurs becs par lesquels on boit.

La grolle

La grolle

Mardi 14 Juillet 2015

Nous avons fait de beaux rêves peuplés de marmottes, de sommets enneigés, d'edelweiss, de Beaufort et de grolle ;-)

Ce début de matinée est consacré à l'intendance : valises, courses et ménage. Pas vraiment le goût... Mais la surprise que me réserve Julien pour nos noces de bois va très vite me redonner le sourire... Il m'offre une grolle! MERCI mon chéri !!!!

Petit passage obligé par la Coopérative laitière de Lanslevillard (http://www.coophautemaurienne.fr/) pour acheter quelques morceaux de Beaufort d'été, de la Tomme et du Reblochon. Ca va sentir bon dans le top-case ;-)

Nous rendons l'appartement à 10h comme prévu et prenons la route du Col de l'Iseran pour rentrer. Un dernier panorama incroyable sur cette montagne si chère à mon coeur.

C'est promis, je ne laisserais pas 20ans s'écouler avant de revenir!!!

Vue sur Val d'Isère et la vallée depuis le Col de l'Iseran

Vue sur Val d'Isère et la vallée depuis le Col de l'Iseran

Nous longeons les bords du Lac du Chevril, exceptionnellement bas cette année.

Le Lac du Chevril

Le Lac du Chevril

Notre dernier arrêt photo se fera au Cormet de Roselend avant de récupérer l'autoroute et de retrouver la canicule lyonnaise de ces dernières semaines.

Le Cormet de Roselend
Le Cormet de Roselend
Le Cormet de Roselend

Le Cormet de Roselend

Liens utiles :

Pour ceux qui souhaiteraient faire d'autres randonnées dans le secteur, je vous invite à aller faire un tour sur le blog de ce passionné de la Haute Maurienne : http://blog-randos.eklablog.com/randonnees-familiales-c18042720. Une vraie mine d'informations et de belles photos pour vous donner envie d'aller randonner.

Sans oublier le site du Parc de la Vanoise : http://www.vanoise-parcnational.fr/

ou encore : http://rando.vanoise.com/fr/

 

Recette de la Grolle :

Préparez et mélangez :

   - 4 verres de café

   - 4 petits verres d'eau de vie (50 à 60 degrés) et un petit verre de Génépi

   - quelques écorces d'orange et/ou de citron

   - 8 à 10 petites cuillères de sucre.

Chauffer le mélange. Quand il est très chaud, verser le dans la grolle. Mettre le feux à l'alcool qui se dégage de l'intérieur.

La grolle est prête à boire en bonne compagnie en la faisant tourner autour de la table, chacun utilisant un bec différent (attention, quand vous buvez dans un bec il faut boucher les 2 becs de chaque côté à l'aide de vos doigts!!!!! Sinon c'est la catastrophe assurée)

Publié dans France

Commenter cet article

Maurine 20/11/2015 12:21

C'est fou comme toutes ces photos sont belles, je n’en reviens pas ! Vous avez beaucoup de chance d’avoir visité tout cela. Merci de partager avec nous toutes ces beautés de la nature.

lili en escales 21/11/2015 08:05

La photo est une de mes passions alors j'essaye de m'appliquer ;-)

France 03/09/2015 12:03

Merci pour la recette de la Grolle. J'en ai une qui amie m'a offerte. Voilà maintenant je vais pouvoir m'en servir dignement. Quelles magnifiques photos. Ça me donne trop envie de reprendre la rando. Y a des moments faut faire des choix car on ne peut tout faire. Mais je sans que ça me démange. Le lac blanc, une merveille !

lili en escales 03/09/2015 12:15

Ah la grolle.... Que c'est bon! Presque autant que l'air pur de la montagne ;-)