Lili fait de la plongée sous glace

Publié le par lili en escales

Cette année, le Père Noël est passé en avance chez moi ;-)

Le 23 décembre au matin, nous prenions la route pour Chamrousse. Au programme, une plongée sous glace. Cela faisait longtemps que l'expérience nous tentait mais sans jamais vraiment prendre le temps de l'organiser. Alors, pour mon cadeau de Noël, Julien m'a fait la surprise!

Mettez votre combinaison de cosmonaute et suivez-moi sous la glace des Lacs Robert à 2000m d'altitude.

Chamrousse

Chamrousse

Cette année la neige manque cruellement en ce début de saison. Il fait 8°c en bas des pistes....

Le panorama est assez déstabilisant. 

Nous n'avons aucune difficulté à nous garer aux pieds des pistes. Manifestement le manque de neige a de grosses conséquences sur le taux de fréquentation de la station.

Nous achetons un forfait piéton pour rejoindre les Lacs Robert (8€ par personne).

Il est midi quand nous arrivons en haut des pistes. Le panorama est incroyable et le temps splendide. Bonheur!

Panorama sur la vallée de Grenoble depuis le haut des pistes de Chamrousse
Panorama sur la vallée de Grenoble depuis le haut des pistes de Chamrousse

Panorama sur la vallée de Grenoble depuis le haut des pistes de Chamrousse

Avant d'aller plonger sous la glace, il faut prendre des forces. Quoi de mieux qu'une petite fondue savoyarde? ;-)

Nous nous installons donc sur "la terrasse" du Blach Sheep (http://www.blacksheep-igloo.com/village-igloo-blacksheep-de-chamrousse-isere/). Déguster une fondue les pieds dans la neige, les lunettes de soleil sur le nez et l'immensité devant nous c'est vraiment le top!

Fondue savoyarde en haut des pistes

Fondue savoyarde en haut des pistes

A 13h, nous prenons le télésiège qui mène aux lacs. Les skieurs que nous croisons nous dévisagent. Ils doivent nous prendre pour des fous ;-)

En route pour les Lacs Robert

En route pour les Lacs Robert

Nous repérons facilement l'endroit grâce aux drapeaux de plongée. C'est assez surprenant d'ailleurs de voir ces drapeaux plantés dans la neige au milieu des montagnes. Nous sommes plus habitués aux plages de sable blanc...

Lac Robert sous la neige
Lac Robert sous la neige

Lac Robert sous la neige

Nous avons réservé 1 plongée chacun (75€ par personne) avec Dive Xtrême (http://www.divextreme.fr/). Nous sommes chaleureusement accueillis par William et Carole.

Aujourd'hui, nous sommes 3 à vouloir tenter l'expérience. 

Après un petit café et des papillotes au chaud dans la cabane, il est temps de s'équiper.

Comme demandé, nous avons prévu une paire de chaussettes et un T-shirt de rechange mais contrairement à ce qu'on aurait pu croire ce n'est pas pour après la plongée. William nous explique qu'il vaut mieux mettre des habits propres et secs avant de plonger pour éviter d'avoir froid sous l'eau. Nous nous changeons donc avant d'enfiler un magnifique babygro en polaire.

So sexy!

Vient ensuite la combinaison étanche et les gants vissés dessus. On dirait qu'on part en mission sur Mars!

L'abominable femme des glaces ;-)

L'abominable femme des glaces ;-)

Je suis la 1ère à me jeter à l'eau. Aucune sensation de froid ou d'humidité. C'est assez surprenant de barboter dans cette eau à 2°c sans rien ressentir. William finit de m'équiper au bord du trou : bouteille, masque intégral, lest...

Mise à l'eau imminente

Mise à l'eau imminente

Me voilà entièrement équipée, il ne me reste plus qu'à me laisser glisser dans l'eau gelée.

J'attends sous la glace que Julien me rejoigne. 

Je suis un peu perturbée par la respiration avec le masque intégral, ça n'a vraiment rien à voir avec les sensations de la plongée standard. La visibilité est assez limitée car l'eau est pleine de particules en suspension, à peine 2m. Par contre, la luminosité est bonne, c'est surprenant. 

Ca y est !
Ca y est !
Ca y est !

Ca y est !

Nous avançons sous la glace en suivant Carole et le fil d'Ariane. Pour des raisons de sécurité, nous sommes assez peu lestés et restons collés sous la glace. Nous progressons donc les bras en l'air ce qui représente un double avantage : éloigner notre tête de la glace et garder les mains au chaud. En effet, l'air chaud contenu dans la combinaison remonte jusque dans les gants, protégeant ainsi nos doigts du froid. Il suffit de baisser les mains pour que l'air parte dans une autre partie de la combinaison faisant le vide dans les gants. La sensation de froid est alors instantanée.

Nous découvrons ce nouvel univers avec beaucoup de curiosité. La glace prend de nombreuses formes, l'air que l'on expire rampe sous la glace à la recherche d'un échappatoire, créant ainsi des jeux de bulles magiques.

La glace réserve de belles surprises
La glace réserve de belles surprises

La glace réserve de belles surprises

Après 25mn sous la glace, nous refaisons surface. La sensation de froid commençait doucement à nous gagner. Il était temps.

S'extirper du Lac n'est pas chose aisée avec le manque de maniabilité de la combinaison mais William est là pour nous aider. J'ai comme la sensation d'être un cachalot échoué sur la banquise quand même... ;-)

Petite aparté entre vous et moi, n'offrez jamais une plongée sous glace à votre aimé(e) au début de votre relation, c'est un vrai tue l'amour! ;-)

C'est maintenant au tour du 3ème plongeur du jour de se mettre à l'eau. Pendant ce temps-là, nous taillons le bout de gras avec William. Nous en apprenons un peu plus sur cette activité et sur le lieu :

- Aujourd'hui la glace fait 35cm d'épaisseur, elle peut aller de quelques centimètres à plus de 2 mètres! Il faut au moins 7cm d'épaisseur pour pouvoir marcher dessus et donc aller plonger.

- Il faut tronçonner le trou tous les matins car la glace se reforme dans la nuit

- Il y a quelques poissons dans le lac mais comme ils "hibernent" au fond, nous n'en verrons pas

- Un petit avion s'est écrasé dans le lac il y a maintenant des années. William pensait que c'était une sorte de légende urbaine alors, pour en avoir le coeur net, il a fait des recherches sous-marines. Après des heures d'exploration, il a fini par trouver quelques bouts de ferrailles rouillés qui devaient avoir appartenu à un train d'atterrissage. C'était donc bien vrai! Pour éviter que des baigneurs se blessent, il les a tous sortis de l'eau et évacués. Il ne reste donc plus aucune trace de ce crash.

Le temps passe vite en bonne compagnie. Notre comparse de plongée remonte. Il est l'heure de regagner la cabane en bois pour nous changer.

Il est déjà 16h quand nous reprenons le télésiège pour rejoindre la station. Le soleil commence à décliner doucement. Le panorama est de toute beauté.

Quelle journée!!!

Le soleil commence à décliner sur les sommets du Vercors et le Mont Aiguille.

Le soleil commence à décliner sur les sommets du Vercors et le Mont Aiguille.

Nous rentrons chez nous avec le sourire aux lèvres. Ce fut une véritable parenthèse enchantée.

Je conseille l'expérience à tout le monde. Il n'y a pas besoin d'être plongeur pour le faire et il n'y aucun risque ni contre-indication médicale contrairement à la plongée classique.

Alors foncez! ;-)

Publié dans France

Commenter cet article

Orély Lily 16/03/2017 12:45

Wouhaaaaa !!!! en effet cela donne envie d'essayer

Chris 19/01/2016 19:04

Quelle aventure ! Chris

lili en escales 20/01/2016 06:31

A faire ;-)