Lili à la conquête des Parcs de l'Ouest des USA

Publié le par lili en escales

Lili à la conquête des Parcs de l'Ouest des Etats-Unis

Du 19 mars au 1er avril 2011

 

Les parcs de l'Ouest des Etats-Unis, on en rêvait depuis un long moment. Des envies de grands espaces, de paysages incroyables, de nature hostile, de FarWest....

C'est un peu de tout cela que nous sommes allés chercher et que nous avons trouvé!

J'ai beaucoup voyagé dans ma vie (et j'ai pas fini d'ailleurs! icon_wink.gif),  j'ai vu énormément de belles choses mais ce voyage est le plus beau que j'ai jamais fait. Chaque journée était un émerveillement. Si vous avez un voyage à vous offrir dans votre vie c'est sans hésiter celui là qu'il faire !!!

Notre périple nous a conduit de San Francisco à  Las Vegas puis Grand Canyon, Monument Valley, Anteloppe Canyon, Lake Powell, Bryce Canyon et Zion Park et pour finir Los Angeles.CArte itineraire

 

J1 à J4 : San Francisco

Je tenais à faire découvrir à mon mari ma ville préférée des Etats-Unis : San Francisco. J'avais déjà eu l'occasion de la visiter en 2005 avec des amis et j'avais été séduite par cette ville américaine aux influences européennes.

Nous sommes donc descendus au même hôtel, le Powell. Il est idéalement situé au croisement du cable car, du tramway et du métro, à l'angle de Powell Street et Market Street link. Très pratique pour visiter la ville. Pour venir de l'aéroport, il suffit de prendre le métro, le BART (8.25$/trajet) link.

San Francisco est une ville étendue, avec du relief, je vous conseille d'acheter un MUNI Pass link pour vous balader sans restriction, prendre le Cable Car autant de fois que cela vous amuse, soulager vos mollets de temps en temps icon_razz.gif.

Il existe plusieurs durées :

1 jour = 14$                                3 jours = 21$                                         7 jours = 27$

Pour ceux qui ont l'intention de visiter beaucoup de musées ou de monuments, il existe aussi un City Pass à 69$ valable 9jours link qui comprend le MUNI Pass pour 7jours + l'entrée pour les attractions suivantes :

- Aquarium of the Bay

- California Academy of Sciences

- Blue and Gold Fleet Bay Cruise

- MOMA of San Francisco

- Exploratorium ou De Young Museum

  A vous de voir ce qui vous convient le mieux....

Evidemment, il y a des incontournables à San Francisco : le Golden Gate Bridge, Alcatraz, Lombard Street, Fisherman's Wharf, Castro, Golden Gate Park, prendre le Cable Car ...

Il faut au minimum passer 4 jours sur place pour avoir le temps de faire l'essentiel mais le programme sera chargé.

  026

Nous sommes arrivés en fin d'après-midi sous une pluie battante alors nous avons juste fait une petite promenade autour de Union Square (il y avait une exposition de coeurs peints aux couleurs de San Francisco) et dans Chinatown avant d'aller nous coucher. Il ne faut pas s'attendre à quelque chose de spectaculaire mais ca vaut la peine de passer au moins une fois par là. 018Les rues sont décorées avec des lampions et il y a de nombreuses échoppes et restaurants asiatiques. On en profitera pour s'acheter un plat de nouilles chinoises à emporter que nous dégusterons dans notre chambre bien au chaud sous la couette icon_cool.gif

 

 J1

Le lendemain, c'est Alcatraz qui nous attend. J'ai acheté les billets (28$/personne) par internet quelques semaines auparavant car c'est souvent complet et nous ne voulions pas rater cette visite link. Le départ des bateaux a lieu depuis le Pier 33 désormais. La visite prend une demi-journée et des audio guides très interessants sont disponibles dans toutes les langues.225Alcatraz, surnommée The Rock, est une île de la baie de San Francisco située à 2.4km de la côte. Elle tient son nom des Espagnols car elle servait de refuges à de nombreux pélicans (alcatreces en espagnol). Elle hébergea une forteresse militaire entre 1850 et 1909 puis une prison militaire de 1909 à 1933 et pour finir une prison fédérale de haute sécurité de 1934 à 1963. Aujourd'hui, c'est un parc national visité par plus d'un million de touristes par an.

La visite est passionnante, on se laisse guider par les histoires des prisonniers et des gardiens à travers les différentes salles et cellules. On arrive presque à ressentir l'ambiance de l'époque. Fascinant !

123 (bis)

  (les cellules)

141 (bis)

115

  (les douches)

Les criminels les plus dangereux comme Al Capone, George Kelly ou Alvin Karpis, ont été incarcérés à Alcatraz mais la plupart des détenus devaient leur affectation dans cette prison suite à leur comportement subversif et pour éviter toute évasion (officiellement aucun détenu n'est jamais arrivé à s'évader d'Alcatraz). Les règles de vie étaient strictes mais les prisonniers étaient bien traités. Ils avaient une bibliothèque à disposition et la possibilité de jouer au baseball ou basketball dans la cour.

Les habitations des gardiens et personnels du pénitencier, quant à elles,  ne peuvent se visiter car elles ont, pour la plupart, été victimes d'un incendie.201

L'île d'Alcatraz permet, en dehors de la visite du pénitencier, d'observer de nombreuses espèces d'oiseaux marins et d'avoir une vue superbe sur San Francisco et ses ponts!

233

Une fois revenu sur le continent, nous ne sommes qu'à quelques pas de Fishman's Wharf  link et de son Pier 39 où une colonie d'otaries a élu domicile. C'est rigolo comme animal mais c'est très bruyant et odorant icon_cool.gif 245

256

Dans ce quartier, vous trouverez de nombreux restaurants servant la spécialité d'ici : le crabe. Délicieux !

Mais mon endroit favori c'est le fast food Johnny Rockets. Pour moi rien ne vaut un bon burger maison. On est au Etats-Unis oui ou non?! icon_redface.gif 266 (bis)Quand on pousse la porte de ce restaurant, on est instantanément propulsé dans les années 50. La décoration reprend les grands classiques de l'époque : juke box, sièges en sky, table en formica...

J'adore !!! Et puis les burgers sont savoureux ! J'en salive encore.....

Alors à chacun son choix!

Pour rentrer à l'hôtel, on vous conseille de prendre le Cable Car (tramway à traction par câble, les derniers du monde encore en fonctionnement). Je ne me lasse pas de cet ancêtre du transport en commun! icon_wink.gif

074 (bis)

  (Cable Car)

077 (bis)

On va même faire quelques petits détours histoire de prolonger le plaisir, sans oublier l'arrêt obligatoire au musée

du Cable Car link. L'entrée est gratuite et la visite très instructive. A l'intérieur, on peut observer les machines et mieux comprendre le système de fonctionnement de ce moyen de locomotion typique de San Francisco. Il y a aussi de vieux wagons en exposition et toute l'histoire du Cable Car.

 

 J2 :

055037Afin de bien commencer la journée, on décide de s'offrir un bon gros petit déj américain. Juste à côté de l'hôtel, se trouve le Lorie's Dinner. Là encore c'est cliché mais je ne me lasse pas de cette ambiance fifties et de sa déco. Le choix est grand et les assiettes tout autant alors on se fait plaisir : on prend des oeufs, du bacon, des saucisses et des pancakes, rien que ça!!! icon_redface.gif 

Miam !

 041

052 (bis)

(beaucoup d'objets d'époque décorent la salle du restaurant)

Repus, nous nous mettons en route pour le Golden Gate Bridge, le monument le plus célèbre de San Francisco295

371

Ce pont suspendu construit entre 1933 et 1937 a été le plus long pont suspendu du monde jusqu'en 1964 (2737m). Il doit sa couleur Orange International si emblématique à la tenacité d'Irving Morrow un des architectes du projet. D'ailleurs, l'entretien de la peinture constitue la plus grande partie du travail de maintenance du pont.

344

Un autre triste record est celui du nombre de suicidés : 1200 depuis son inauguration.

Mais cet ouvrage reste pour moi le plus impressionnant et le plus majestueux de San Francisco. Et quel pied d'enfer de le traverser en Harley Davidson !!! (mais ca c'est pour le dernier jour icon_cool.gif)

Il est possible de faire la traversée à pied mais ca fait une trotte quand même. Nous nous sommes arrêtés à mi chemin, c'était déjà bien impressionnant et surtout très bruyant avec les voitures, camions et motos qui passent sans discontinuer au milieu.

Juste à côté se trouve le Golden Gate Park link. D'une superficie de 412 hectares, il est plus grand que Central Park à New York. A l'intérieur se trouve le Conservatory of Flowers, California Academy of Sciences... Nous n'avons fait que le Japanese Tea Garden (5$/personne) car nous n'avions pas assez de temps pour tout faire.  Il est assez petit mais très bien agencé et vraiment magnifique. 629Une petite pagode est aussi accessible.

637

Prenez le temps de boire un thé en terrasse avec la vue sur les jardins. Un pur moment de détente et de zénitude.

Le quartier de Haight Ashbury, centre névralgique du mouvement hippie dans les années 60, se trouve à l'entrée Est du Golden Gate Park. Il est très agréable de s'y promener. On peut encore voir des maisons victoriennes peintes de couleurs vives qui donnent un côté très gai aux rues.

604

Pour les amateurs, Janis Joplin a vécu au 635 Ashbury Street. En ce qui me concerne, c'est la raison pour laquelle je voulais aller dans ce quartier icon_cool.gif

La journée touche à sa fin, nous prenons le tramway (lui aussi historique car se sont de vieux wagons de l'entre 2 guerres) cette fois pour rentrer et faisons un passage dans Castro, le quartier Gay de San Francisco. Ce quartier est reconnaissable entre tous aux drapeaux arc en ciel qui ornent les rues, les maisons, les magasins....

502

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Castro a acquis sa notoriété à la fin des années 1960, suite au Summer Of Love (mouvement de la contre culture hippie originaire du quartier voisin de Haight Ashbury) qui prônait, entre autre, l'amour libre.

Pour la petite histoire, en 1967, la chanson "San Francisco" du groupe The Mamas & the Papas a été écrite en 20mn à l'occasion du Summer Of Love. Elle a complètement transcendé son objectif de départ en devenant un tube international.

 

J3 :

Cette 3ème journée sera une journée biker !!! Et oui ! On loue une Harley Davidson !!! On en rêvait.... alors on s'offre une escapade en Roadking (149$/jour). Le pied d'enfer !!!!!!!! icon_cool.gif Yeah !

On a RDV à 9h00 à la boutique Eaglerider du 488, 8th Street link. A l'intérieur, que des Harley! Laquelle va-t-on prendre?.... Elles sont toutes belles et rutilantes.361

364 On signe la paperasse, on choisit notre destrier et en selle. A nous le Golden Gate Bridge et les côtes escarpées du Nord de San Francisco.

Pour info, on trouve des enseignes Eaglerider un peu partout aux USA alors amis bikers laissez vous tenter par le frisson de la Harley !

Le plus excitant dans la Harley Davidson c'est le bruit qu'elle fait quand on la met en route! On en aurait presque les poils qui se dressent sur les bras. Heureusement qu'en mars, il n'y a pas beaucoup de moustiques parce qu'avec la banane qu'on avait, on aurait eu les dents crépies ! icon_lol.gif

Je n'ai pas de mots assez forts pour décrire le plaisir que nous avons eu à enfourcher ce bolide, il faut le vivre.... et en effet, la route on la vit sur ce genre de bécane! icon_confused.gif Pour le confort faudra revenir....G7 (21)

Nous prenons donc la direction du Nord, vers Sausalito puis la Highway 1 (nous ferons la partie Sud en juin l'année suivante Lili en Californie ). Pour cela, nous empruntons donc le Golden Gate Bridge! Magique !!! Un peu une sensation de voler..... Par contre, c'est une section à péage alors pensez à avoir 6$ sur vous mais seulement dans le sens Nord-Sud car dans l'autre sens il est gratuit!

Sitôt le pont passé, on prend une micro route à gauche pour aller nous balader dans le Golden Gate National Recreation Area.

461

 

283

Les payasages sont superbes avec la vue sur San Francisco puis les falaises escarpées et le Pacifique.

On en profite pour faire une halte picnic avec l'océan à perte de vue.389

Puis nous revenons sur nos pas pour retrouver un axe plus praticable et partir à la découverte des environs. Nous traverserons des plaines cultivées puis des fôrets de pins et de séquoias. Vraiment très très beau!

Malheureusement l'heure tourne et vite alors nous faisons demi tour afin de rentrer à temps pour rendre notre Roadking.

On se refait la traversée du Golden Gate Bridge (toujours aussi jouissif!) et on fait un petit détour pour se payer le trip de descendre Lombard Street à moto. A 17h nous sommes de retour au point de départ, complètement fourbus et à moitié sourds ! Le truc avec la Harley c'est qu'on est super content de la louer mais ravi de la rendre icon_cool.gif. Une chose est sûre après cette expérience : on recommencera mais avec nos casques (integraux) et jamais plus de 24h d'affilées!

 

J4 :

Dernier jour à San Francisco. Cette après midi on s'envole pour Las Vegas alors on profite à fond des dernières heures dans cette ville fantastique.

Et pour commencer on va aller prendre notre petit déjeuner au fameux Mama's link, sur Washington Square. Chance, il n'y a pas encore la queue sur le trottoir ! Et oui, c'est tellement réputé comme restaurant qu'il faut être patients pour avoir le droit de goûter aux plus fabuleux pancakes que j'ai jamais mangé... 521Rien que la photo de mon assiette me fait encore saliver....

 Après un tel brunch, il nous reste plus qu'à escalader la colline pour nous rendre à la Coit Tower et ainsi éliminer quelques calories icon_eek.gif 

Cette tour a été construite en 1933 selon les voeux de Lilie Hitchcock Coit en l'honneur des pompiers de la ville. Avec un nom pareil, on ne peut s'empêcher de faire des blagues graveleuses sur sa forme... On peut accéder à une salle vitrée au sommet de la tour pour 5$/personne. La vue sur San Francisco, Alcatraz et Lombard Street est superbe.549

Cette rue, située sur la colline de Russian Hill, est connue pour ses virages, 8 exactement et sa pente (16% d'inclinaison grâce aux virages, contre 27% à l'origine). Elle est considérée comme la rue la plus sinueuse des Etats-Unis.

Une dernière visite à la baie et aux goelands avant de se diriger vers l'aéroport de San Francisco. G7 (11) bis

668 (bis)

Ces 4 jours étaient fabuleux. Ca ne fait que confirmer mon sentiment pour cette ville : j'aime !!!

 

2097On arrive à Las Vegas, Nevada à 15h, après 1h30 de vol. On se hâte d'aller poser vos valises à notre hôtel : le Circus Circus (45$/nuit)  link. Ici, toute la décoration tourne autour du cirque et il n'est pas rare de croiser un clown dans les couloirs des chambres. Un vrai bonheur pour les enfants!

On chausse des chaussures confortables et nous allons arpenter le Strip (6.7km de long). Pour les plus fatigués, il existe un monorail gratuit qui dessert 7 stations le long du Strip. Nous voici dans la ville de la démesure. Tout ici n'est que lumière, strass, jeux, exubérance, extravagance, argent.... Ce débordement d'eau, de lumière et de verdure est à la fois incroyable, fascinant et inconcevable au milieu du désert.  Une aberration écologique! Mais si l'on met ces considérations de côté, on est comme un gosse au milieu de toute cette agitation. Ici il y a plus de 120 000 chambres d'hôtel et un nombre de casinos incalculable. Las Vegas est La ville du superlatif.

 Las Vegas ne dort jamais. En pleine nuit on y voit comme en plein jour avec toutes les enseignes, les néons et autres lumières. A n'importe quelle heure, vous pouvez acheter à manger, jouer, vous balader...

 Les hôtels rivalisent d'imagination et de luxe pour se démarquer et attirer la clientèle. 2072

(Excalibur)

  708

(Wynn)

717 bis

(Trump)

735

(L'intérieur du Venetian avec son ciel peint et ses canaux reconstitués)

2065

(Le Luxor et la ligne de monorail)

792

(une reproduction de la Tour Eiffel)

C'est ainsi qu'en longeant le Strip on voyage de Paris (avec la Tour Eiffel et l'Arc de Triomphe), à Luxor (Sphynx, Pyramide de Kheops) en passant par New York (Statue de la Liberté, Empire State Building) ou encore Venise (Palais des Doges). 2071Une sorte de parc d'attractions pour adultes icon_cool.gif Et d'ailleurs, côté attractions, Las Vegas est plutôt bien fournie avec ces multiples manèges à sensations. Dans l'enceinte du New York-New York il y a un grand huit fantastique : le Roller Coaster link (14$/personne)! Vous embarquez dans une reproduction de taxi New Yorkais pour 2mn45s d'adrénaline. Tout commence par une ascension de 50m avant de redescendre à 100km/h dans une série de vrilles et de tonneaux au dessus des toits. On l'a fait, on a adoré ! Sensations garanties !!! Vous en trouverez d'autres, encore plus effrayants, au Stratosphère mais là j'ai passé mon tour.... icon_confused.gif

Il existe quand même une attraction bien plus paisible et gratuite : le spectacle d'eau et de lumière du Bellagio. Les spectacles ont lieu toutes les 30mn ou 15mn en fonction des heures. Je vous conseille d'attendre la tombée de la nuit pour aller le voir. C'est encore plus féérique!779

Evidemment, Las Vegas, c'est avant tout une ville de casinos avec ses tables de poker, de craps, de roulette et ses machines à sous.

757

 

758

Vous trouverez ces dernières un peu partout dans la ville jusque dans la salle d'arrivée bagages de l'aéroport ou encore dans les WC de certains hôtels! Hallucinant !!! Si vous n'êtes pas joueurs, prenez quand même 20$ à dépenser dans quelques machines histoire de dire. C'est rigolo à faire et on se prend au jeu quand on gagne!

Pour nous, Las Vegas n'était qu'une étape sur notre route pour les parcs de l'ouest : une nuit à l'aller et une nuit au retour. Ca nous aura bien suffit, on prend vite le tournis dans cette ville.

 

J5 : Las Vegas, Nevada - Grand Canyon, Arizona : 436km

Ce matin, on se lève tôt car on doit aller récupérer notre voiture, un Townandcountry de Chrysler. Direction le Grand Canyon!

Sur la route, à la frontière entre le Nevada et l'Arizona, nous passons sur le Hoover Dam. Ce barrage voûte-poids, sur le fleuve Colorado, fut inauguré en 1935 par le président Franklin Roosevelt. Sa mise en eau créa le Lac Mead. Depuis, il fournit une grande partie de l'Arizona et du Nevada en électricité.824

 

826Il faut prendre son mal en patience sur cette route sinueuse car il y a énormément de monde et les embouteillages sont fréquents. Attention, la route est désormais un cul de sac.

On peut observer de beaux spécimens de tamias (petits rongeurs de la famille des écureuils) aux alentours. Vous aurez bien évidemment reconnu Tic & Tac ! icon_wink.gif818

Les paysages entre le barrage et le Grand Canyon sont splendides. A certains endroits le Colorado apparait au milieu de la roche comme s'il voulait nous rappeler que toute cette beauté est son oeuvre.831

Il y a très peu de végétation malgré le fleuve, juste quelques touches de vert parsèment le paysage. Les 400km de trajet passent vite tellement nous sommes subjugués par ce que nous découvrons. Je ne sais plus exactement où mais nous sommes tombés sur un musée de l'aviation en plein désert. Un peu surréaliste...846 bis

Nous arrivons comme prévu un peu avant 16h à Tusayan, Arizona pour notre survol du Grand Canyon en hélicoptère au coucher du soleil. Nous avions réservé le tour avec Papillon Grand Canyon Helicopters link (150$/personne minimum). 920L'expérience est grandiose mais peut être un peu moins fantastique si vous vous retrouvez à l'arrière de l'hélicoptère car la vue est un peu plus restreinte depuis les hublots. Votre place dépend de votre poids en fonction des autres passagers : 6 au total. Donc avant de commencer les réjouissances, on passe à la pesée et on paye le surplus de carburant non inclus dans le prix du tour. 899 bis

 

886

Le tour dure environ 30mn pendant lesquelles le pilote explique l'origine de cette merveille géologique (en anglais, of course! mais si vous lui demandez il peut mettre une cassette dans votre langue à la place).

Le Grand Canyon est un parc protégé de presque 5000m² link. Ses mensurations sont impressionnantes avec ses 450km de long, une profondeur de plus de 2000m à certains endroits, une largeur pouvant aller jusqu'à 30km, son âge estimé à plus de 1.7 milliards d'années. Il serait donc utopique de vouloir tout voir en venant ici mais la route qui longe le Grand Canyon regorge (j'adore les jeux de mots icon_wink.gif) de points de vue exceptionnels !1028 L'entrée du parc est de 20$/voiture comme dans tous les parcs des USA (plus de détails dans cet article : Ce qu'il faut savoir pour les States )

927

La journée était riche en émotions et ca sera comme ça tous les jours durant ce séjour! On rentre à l'hôtel le Canyon Plaza Resort de Tusayan link (209$/nuit). Tusayan est une ville dortoir pour touristes qui représente un night stop très pratique pour se rendre dans le Grand Canyon. Par contre, les prix sont très chers (encore plus à l'intérieur du parc) et la qualité de l'hébergement pas toujours au rendez vous. Je ne vous conseille donc pas cet hôtel où nous avons été mal reçus en plus. Mais je vous suggère fortement d'aller vous goinfrer de ribs au Steackhouse Restaurant juste en face! Accueil super, déco Far West et repas succulents !!!

 

J6 : Grand Canyon, Arizona - Monument Valley, Utah : 300km

L'avant goût de Grand Canyon, hier, nous a ouvert l'appétit et nous avons hâte de voir ça de plus près ! Le temps n'est pas très dégagé, un peu dommage mais ca ne nous gâchera pas le plaisir.

On emprunte la route du parc qui serpente le long du Canyon et on s'arrête à tous les points de vue disponibles. Chaque arrêt est incroyable ! On se sent minuscule devant ce paysage et ce que la nature est capable de façonner. 966 bisA certains endroits, nous croisons encore un peu de neige. Surprenant cette association de paysage désertique avec le blanc de la neige! Nous sommes sous le charme !1015

Puis, peu à peu, nous quittons les reliefs pour retrouver la plaine désertique et les gorges du Colorado. Incroyable !!! 1051Le fleuve a fait comme une saignée dans le paysage. Une sorte d'éclair à plat! C'est vertigineux !!!1057

1064

Ensuite, nous traversons Cameron, petite bourgade aux allures mexicaines puis des paysages de roches aux dégradés d'ocres fabuleux.1101 bis

1104 bis

Nous retrouvons ces interminables routes américaines qui se perdent dans le mirage de l'horizon. On est fan ! Et soudain, au loin, se dessine Monument Valley.... 1106

1116

1112

Là, c'est le coup de foudre instantané! Je n'aurais pas assez de superlatif pour décrire toute la beauté de ce site. Quelques chevaux, tout droit sortis des films d'indiens, broutent l'herbe sèche, complétant ainsi le tableau du Far West.1141

Le soleil, qui commence à décliner, accentue les couleurs du désert. Une pure merveille! Je voudrais rester là, ne plus bouger et admirer le paysage jusqu'à plus soif. Une chanson résonne dans un coin de ma tête, "This is the end" des Doors. Je ne sais pas pourquoi. Peut être à cause de l'ambiance du désert, des indiens.... Nous sommes en terre Navajo ici.1151

Allez, on s'arrache de la rêverie et on continue notre chemin car nous dormons à Mexican Hat ce soir. Nous reviendrons demain à la première heure pour visiter Monument Valley.

Nous avions réservé au San Juan Inn Trading Post de Mexican Hat link (88$/nuit). Cet hôtel est tout droit sorti des films western que nous avons pu voir dans notre jeunesse. Accroché à la roche rouge et les pieds dans la San Juan River, ce motel est un témoignage du passé. La décoration est d'époque tout comme la dame de l'accueil, absolument adorable. Il y a tout le nécessaire sur place avec le petit restaurant d'où l'on ressort en sentant le bacon, la laverie, la boutique de souvenirs, la machine à glaçons.... L'insonorisation des chambres est très mauvaise mais on pardonne car l'ambiance est fantastique. On a beaucoup aimé cet endroit désuet.

 

J7 : Monument Valley, Utah - Page, Arizona : 240km

On est excité comme des puces ce matin à l'idée d'aller dans Monument Valley. Dès l'approche du site, les formes typiques des "inselbergs" qui se dessinent à l'horizon, nous font battre le coeur un peu plus vite encore. 1204 bisNous y sommes !!! Monument Valley link ! On en a rêvé, on l'a fantasmé et maintenant on le touche du doigt! Waouhhhh !!!! 1249

Quand on arrive ici c'est une foule d'images qui se bousculent dans nos têtes :

* d'images de cinéma avec des films comme "La chevauchée fantastique" ou "Il était une fois dans l'Ouest" ou "Forrest Gump" ou encore "Retour vers le futur III"

* d'images de notre enfance avec les BD de Lucky Luke.

* d'images de pub avec le cowboy de Marlboro dans les années 1950.

Et la liste est longue car Monument Valley a inspiré un grand nombre de cinéastes avec plus de 60 films tournés ici.

L'entrée du parc est payante (5$/personne) et est indépendante des autres parcs nationaux car c'est une réserve Navajo. On parcourt les quelques kilomètres du site avec son propre véhicule (pas si propre que ça d'ailleurs à la fin! icon_eek.gif ). Pour ceux qui préfèrent être accompagnés, vous pouvez faire appel aux services d'une guide Navajo ou encore chevaucher des mules (poussière et transpiration garanties mais authenticité assurée icon_wink.gif).

Monument Valley tient sa couleur si représentative de l'oxyde de fer et du manganèse. La végétation est quasi inexistante et la faune très réduite. Nous avons seulement croisé quelques chiens et petits insectes et mamifères endémiques de la région.1212

On reste bouche bée devant tant de beauté. Pour moi, c'est le plus beau parc des Etats-Unis ! On est tombé amoureux.

Difficile de s'arracher de cette vue si fascinante mais nous avons de la route encore avant d'arriver à Page, Arizona pour notre prochaine étape. Nous avons réservé le Best Western View of Lake (170$/nuit) link. Il constitue une très bonne étape pour une nuit, sans surprise.

 

J8 : Page, Arizona - Bryce Canyon, Utah : 230km

Encore une belle journée de découvertes et de paysages fantastiques nous attend. En fait, depuis le début de ce voyage, chaque journée est un émerveillement, un peu comme un matin de Noël quand on découvre tous les paquets au pied du sapin...

A 6km au sud de Page, sur l'US89, nous nous arrêtons pour aller observer les méandres du fleuve Colorado au Horseshoe Bend (le fer à cheval). 1317 bisIl faut grimper un peu depuis le parking pour accéder au point de vue mais la grimpette en vaut la chandelle ! Vertigineux! On se retrouve sur un rocher surplombant un vide de 340m... Il vaut mieux monter en milieu de journée pour avoir tout le fer à cheval éclairé, donc pas comme nous! icon_cool.gif Mais bon on a un planning bien chargé alors on ne choisit pas toujours les meilleures heures pour les visites...

Sauf pour Antelope Canyon ! Nous avons rendez vous à 11h00 au bureau du tour operator pour un photo-tour d'environ 2h (50$/personne) link. On monte à bord de pickup 4x4 géants afin d'atteindre l'entrée du canyon. Il y a beaucoup de monde à cette heure-ci (la meilleure pour la lumière), il est donc fortement conseillé de réserver à l'avance sa place si on ne veut pas venir pour rien. J'avais lu beaucoup de critiques sur ces tours et je m'attendais au tourisme de masse et à jouer des coudes pour avoir la chance de ramener une photo correcte mais c'était loin d'être le cas. Le guide que nous avions, un Navajo, passionné de photos et maitrisant tous les types d'appareil possibles, nous a offert des sessions photos avec aucun autre touriste dans le champs de vision. FABULEUX !  Il s'organisait discrètement avec les autres guides nous donnant l'impression d'être seuls dans cette antre magnifique. Un souvenir grandiose ! Les photos parlent d'elles même...1365

1396

1487

1354

1529

1482

Le jeu d'ombres et de lumière sur les courbes de cette gorge naturelle est saisissant. Tout n'est que douceur et volupté. On se sent comme apaisé ici. Après quelques mètres dans ce dédale de roche colorée, nous revenons à la lumière, éblouissante et crue à la fois. Le changement est violent alors on fait demi-tour et on s'engouffre de nouveau, pour notre plus grand plaisir, dans cet étroit passage. Le soleil a tourné depuis notre arrivée et ce n'est plus le même canyon que nous traversons. L'ambiance est plus froide, plus inquiétante sans cette couleur chaude que la roche renvoyait. On dirait que le canyon veut nous aider à le quitter.... sensation étrange.... On remonte dans les 4x4 et le charme est rompu mais les souvenirs sont là, bien présents. Un moment magique!

On reprend la route pour Bryce Canyon avec encore la tête dans les étoiles. On longe ensuite les rives du lac Powell crée en 1963 avec la construction du barrage de Glen Canyon. Il comprend près de 3000km de côtes et une multitude de petites criques.1559

1565

De nombreuses activités nautiques sont possibles sur le lac (location de bateau, croisières...) mais on n'a malheureusement pas eu le temps de tester (ca sera pour la prochaine fois icon_wink.gif).

Puis nous traversons de grandes étendues désertiques avec par ci, par là, des formations rocheuses aux strates multicolores de toute beauté.1572

Juste avant d'arriver au Best Western Ruby's Inn de Bryce Canyon link, nous tombons sur un élevage de bisons et de lamas. Evidemment, un stop est obligatoire! Faut que je vois les bêbettes de plus près ! On ne se refait pas icon_redface.gif1606

1608

Cette fois, nous posons nos valises pour 2 nuits (70$/nuit). Enfin ! Ca va être bon de ne pas refaire ses affaires le lendemain matin. Le Ruby's Inn est un gros complexe hôtelier avec restaurant, supérette, boutique de souvenirs, station essence.... Tout est sur place mais le restaurant est cher pour le service proposé. Par contre, c'est là que j'ai trouvé mon Stetson en cuir !!! Depuis le temps que je voulais m'offrir ce genre de couvre-chef.... Voilà c'est fait! Il est beau, il est noir, il sent le cuir et je suis fan !

 

J9 : Bryce Canyon

On n'a pas beaucoup de route aujourd'hui alors on en profite pour mettre le réveil un peu plus tard et prendre un peu plus le temps. Le parc de Bryce Canyon link (entrée 20$/voiture) n'est qu'à quelques kilomètres de notre hôtel. Une bonne chose!

Ce parc, d'une superficie de 145km² et situé à plus de 2000m d'altitude, est réputé pour ses formations géologiques en forme de cônes, appelés hoodoos. Ils résultent de l'érosion du plateau de Paunsaugunt. Les 1ers colons à s'installer dans cette région sont les mormons, à la fin du XIXème siècle. Bryce Canyon tient son nom d'un charpentier mormon Ebenezer Bryce qui, grâce à son travail, permit d'amener l'eau dans les cultures avoisinantes.1647

Une route panoramique permet d'admirer l'amphithéâtre sous tous les points de vue possibles. Chaque arrêt est un émerveillement. La nature est vraiment l'artiste le plus doué que je connaisse !1655 Il existe aussi de nombreux chemins de randonnée, plus ou moins difficiles, qui serpentent au milieu des "cheminées". Ainsi, c'est une toute autre perspective du paysage qui s'offre à vous, tout aussi fascinante.

En mars, nous avons rencontré pas mal de neige. Au point culminant de Bryce Canyon, 2778m d'altitude, il y avait plus de 2m de neige au bord de la route.... Sensation bizarre d'observer un paysage désertique sous la neige....

La journée passe vite, très vite. On rentre à notre hôtel et on s'étale sur nos lits, fourbus. On commence à accuser un peu le coup, entre la fatigue et les émotions...

 

J10 : Bryce Canyon, Utah - Las Vegas, Nevada : 430km

Dernière grosse journée de voyage. On quitte les paysages désertiques et majestueux pour rejoindre la ville et le tumulte. Sur la route, on en profite pour faire un arrêt au Zion Park link. Ce parc national possède de profonds canyons creusés par la rivière Virgin. La roche est rouge, blanche, ocre. 1911

1922

(la route rouge se marie parfaitement avec le paysage)

La faune est variée et sauvage sauf les écureuils, très curieux et pas farouches pour une cacahuète (attention! ne pas les nourir!) !

 1946

L'entrée coûte 20$ par voiture. Entre avril et octobre vous serez invités à laisser votre véhicule et prendre la navette pour désengorger le parc. Comme on est encore en mars, on est autorisé à garder notre voiture.

De nombreuses randonnées sont possibles dont une qui longe la rivière (certains passages sont même dans l'eau) mais nous n'avons malheureusement pas le temps de poursuivre la marche. On se contentera d'un aperçu, déjà très très beau! 1959

Le reste de la route jusqu'à Las Vegas est encore une traversée de plaines désertiques. Ce soir, nous dormons au Stratosphère link. La vue de la chambre est superbe sur le Strip. Si vous logez dans cet hôtel, ne ratez surtout pas l'ascension dans la Tower (la plus haute tour d'observation des Etats-Unis : 350m), c'est gratuit pour les clients (sinon 18$/personne). La vue est epoustouflante d'ici et de nuit le spectacle est encore plus spectaculaire!

Nous reprenons un peu de courage pour aller faire quelques boutiques. Julien cherche des santiags depuis déjà un moment alors il devient urgent de remédier à cette envie icon_cool.gif . Nous nous rendons dans le temple du cowboy qu'on nous a conseillé. Et là, au bonheur..... il y a du choix ! Beaucoup de choix !!! Et LA paire qui lui plaît! Alléluia !!!2036

On finit la journée par une dernière balade nocturne sur le Strip. Ensuite, dodo !

 

J11 : Las Vegas, Nevada - Los Angeles, Californie : 430km

Cette journée ne sera qu'une journée de transfert. 430km d'autoroute au milieu du désert de Mojave. Des paysages brulés avec pour seule végétation des cactus. Une chaleur incroyable même au mois de mars ! On n'imagine même pas ce que cela doit être en été....Et puis ces fameux derricks, enfin! Ca faisait un long moment que j'espèrais en croiser... Voilà c'est chose faite ! Je suis surprise par le silence qui plane autour de ces engins, je m'attendais à un certain brouhaha mais non... 2126

A l'approche de Los Angeles, nous sommes accueillis par des embouteillages monstres, typiques de cette mégapôle. Nous sommes impressionnés par ces freeways à 2 fois 6 voies qui s'entrelacent, se superposent, se croisent telles une toile d'araignée. Le trafic est dense et chaque déplacement en voiture prend un temps fou. Le problème c'est que les transports en commun sont quasiment inexistants (hormis le métro dans Downtown). Vous n'avez donc pas d'autre alternative que de prendre votre voiture et votre mal en patience. A savoir aussi que le parking est strictement réglementé et que dans certains quartiers, trouver une place relève de l'exploit.

Nous allons directement au Griffith Observatory link, sur le Mont Hollywood, pour avoir une vue d'ensemble de Los Angeles et les fameuses lettres : HOLLYWOOD !!!2105

2113

De là, on voit se détacher les buildings de Downtown de l'horizon. La pollution nimbe de mystères les contours de la ville, quelques hélicoptères rodent dans le ciel à la recherche d'un scoop.... pas de doute nous sommes à L.A. !

L'entrée de l'observatoire est gratuite alors nous en profitons pour faire un petit tour des différentes expositions sur le système solaire et nous rafraichir grâce à l'air conditionné. Dehors, il fait plus de 39°c au soleil.

On garde la visite de L.A pour le lendemain et on redescend la colline en direction de notre hébergement : Elaine's Hollywood B&B (90$/nuit) link. Ce B&B est idéalement situé, à quelques centaines de mètres d'Hollywood Boulevard et de ses étoiles. Les chambres sont jolies, le petit déjeuner copieux et les hôtes charmants (le mari d'Elaine perd un peu la tête mais il parle français et sera tout fier de venir discuter avec vous et vous demander qui vous êtes à chaque fois! icon_wink.gif). Détail non négligeable, vous pouvez garer votre voiture gratuitement devant la maison.

2298

Pour la petite anecdote, nous avons voulu aller manger des sushis, histoire de changer des burgers et autre steacks. Nous nous sommes arrêtés dans le 1er restaurant de Santa Monica Boulevard que nous avons trouvé indiquant Sushis sur sa devanture link. Nous avons commandé nos plateaux de sushis comme en France et quand la commande est arrivée on a éclaté de rire ! Il y avait à manger pour 6 personnes au minimum (4 assiettes comme ci-contre) pour même pas le prix d'un menu XL au fast food! Alors c'est une énorme ventrée de sushis que nous avons fait et nous sommes allés dormir direct après ça et sur le dos !

En parlant de fast food, en rentrant ce soir, nous avons pu observer un coucher de soleil fabuleux sur l'enseigne d'un Mc Donald. 2131

 

J12 : Los Angeles

Ce matin, il fait déjà chaud. La journée s'annonce caniculaire. Pendant que c'est encore supportable, on décide d'aller faire le fameux Walk of Fame. Ces trottoirs incrustés d'étoiles a été crée en 1958 en hommage aux artistes du divertissement. Il s'étend alors de Gower Street à La Brea Avenue puis, un peu plus tard, Vine Street, Sunset Boulevard et Yucca Street rejoindront le Walk of Fame.2147 Aujourd'hui, il compte plus de 2400 étoiles classées par catégories (identifiées grâce aux pictogrammes) :

- cinéma

- télévision

- musique

- radio

- théâtre

Nous nous sommes bien amusés à arpenter les trottoirs à la recherche de toutes les étoiles. Mention spéciale, en ce qui me concerne, pour celle des Doors! D'autres sont plus surprenantes comme celle de Lassie ou encore Shrek icon_cool.gif

Sur Hollywood boulevard, se trouve aussi le Grauman's Chinese Theatre avec son parvis d'empreintes. A l'origine de l'affaire, une vedette de cinéma, en visite sur le chantier, posa son pied par accident dans le ciment frais. Sid Grauman, le propriétaire, amusé, décida d'en faire une tradition. Il y a énormément de monde sur cette portion de boulevard alors on ne va pas trop s'attarder. Quelques photos et on poursuit notre chemin.2245

Toute cette chaleur nous a donné des envies de plage alors on prend la voiture direction Venice Beach! Va-t-on croiser Pamela? Non, pas cette fois, mais les gardes côtes avec leur voiture jaune et leur bouée rouge sont bien là. Et si c'était moi Pamela??? Non encore moins ! Et puis l'eau est froide !!! Canicule dehors et eau froide, à n'y rien comprendre !2280

Mais le plaisir ici c'est de s'assoir et de regarder passer les gens. Un vrai zoo humain : des bodybuildés, des siliconées, des hippies, des promeneurs de chiens (plus de 10 en laisse pour 1 seule personne), des sosies de superman.... on s'est bien marré! 

Au retour, on passe par les quartiers chics de Los Angeles : Beverly Hills, Bel Air, Rodeo Drive.. et si j'allais faire du shopping?! Ah non ! Suis pas Pretty Woman !!! Mince!

On passe aussi devant l'université de UCLA, ca donne envie de faire des études ! Certains ont des vies plus difficiles que d'autres....

Mais, dans ces quartiers de riches, nous ne verrons rien hormis de splendides portails et clotures.... Pour vivre heureux, vivons cachés !

Petit clin d'oeil aussi de la route 66 qui se termine ici. Ca nous titille de la faire... un jour peut-être....en tout cas, en septembre, c'est sûr nous verrons l'autre extrémité!

Il est l'heure de rentrer et le ventre commence à gargouiller. Chance! On n'est pas loin de notre petit restaurant de sushis alors on y retourne mais cette fois on ne se fera pas avoir icon_biggrin.gif

Dans notre lit, en visionnant les photos ce soir là, on fait un genre de bilan de notre séjour. C'est un sans faute jusqu'à Los Angeles. Les parcs nous ont subjugué mais cette ville ne nous a pas séduit, trop de monde, de bruit, de pollution, d'argent, trop impersonnelle. Nous nous attendions peut-être à vivre quelques jours version feuilleton américain ou à découvrir une ville californienne  du genre de San Francisco, je ne sais pas... mais nous avons été déçus. On est venu, on a vu, on ne reviendra plus. icon_sad.gif Cependant, c'est quand même à voir une fois, selon moi, histoire de se faire sa propre opinion.

 

J13 : Los Angeles

C'est notre dernier jour de vacances! Que cela passe vite !!! Cette après midi nous reprenons l'avion pour la France....

Nous n'avons que quelques heures devant nous avant de rendre notre voiture et de dire aurevoir. La température extérieure est toujours aussi élevée. Nous décidons donc de faire un musée et nous rendons au Petersen Automotive Museum, sur Wilshire Boulevard link. L'entrée est à 10$ par personne + le parking. Ce musée regroupe une collection de plus de 250 voitures toutes plus belles les unes que les autres! Il retrace l'histoire de l'automobile à travers l'exposition de modèles qui ont marqué nos mémoires. Beaucoup de très très belles voitures sont présentées, certaines très rares et très chères. On a adoré! Et puis il y avait ma chérie : la Dodge Charger General Lee de 1969 !!!2363

Fantastique! Toute mon enfance résumée dans cette voiture!!! Vous avez tous reconnu la voiture de Luke et Bo dans "Shérif, fais moi peur"?! J'étais amoureuse d'eux, petite.icon_redface.gif

Malheureusement, il est temps de rentrer. On traine les pieds jusqu'à l'aéroport. Ce voyage a été l'un des plus beaux que j'ai jamais fait. Nous reviendrons c'est sûr !!!2430

(les avions rasent les bâtiments avant la piste d'atterrissage, impressionnant!)

 

See you soon America !

 

Pour la première fois, j'ai fait appel à une agence de voyage pour organiser ce trip dans les parcs de l'ouest (de Las Vegas à Las Vegas) et nous n'avons pas été déçus!  Nous sommes passés via Voyageurs du Monde et le service est impeccable. On les recommande pour ceux qui ne veulent rien gérer, ils s'occupent de tout et à la perfection link .

Publié dans USA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JB07 17/08/2012 08:27

A choisir un voayge, c'est celui-là !
Une rêverie les yeux ouverts...
FANTASTIQUE !

lili en escales 17/08/2012 08:57



Je confirme !