Lili à New York

Publié le par lili en escales

Lili à New York

 

Du 6 au 9 décembre 2008

 

 

Cette année, Noël sera arrivé en avance pour Julien..... je lui fais la surprise..... 4 jours à New York !!!!

Ce n'est qu'en arrivant à l'aéroport de Lyon Saint Exupéry qu'il découvrira la destination. Nous nous envolons avec le vol direct Lyon-New York de Delta Airlines....

 

Petit rappel historique pour les novices :

New York se situe sur la côte Est des Etats-Unis. Elle est la plus grande ville des USA. Elle en fut même la capitale entre 1785 et 1790.

Initialement, le territoire de New York était peuplé par les Amérindiens Lénapes. En 1609, Henry Hudson, explorateur anglais pour le compte de la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales, entra dans la baie de New York et remonta le fleuve qui porte aujourd'hui son nom.

En 1624, New York devint officiellement une colonie néerlandaise. Une trentaine de familles protestantes s'installèrent au sud de Manhattan créant ainsi la "Nouvelle Amsterdam".

En 1664, elle tombe aux mains des anglais et est rebaptisée New York en hommage au Duc d'York, frère du Roi Charles II. Dès lors, sa croissance aussi bien démographique qu'économique sera fulgurante.

 

Le samedi 6 décembre 2008

Une fois débarqués à JFK et les formalités passées, nous prenons le Airtrain MTA link (7.25$/personne/trajet) pour Manhattan, la Big Apple.

new-york-metro-map

(plan du métro de New York, le MTA)

  manhattan 3D

(plan en 3D de Manhattan, un peu vieux car il y a encore les Twin Tower mais ça permet de localiser Ground Zero)

  newyorkroutard

(autre carte de Manhattan avec les quartiers et les centres d'intérêts)

Nous descendons à l'arrêt Lexington Av /53 St et remontons à la surface. Là, c'est le choc pour Julien. Il est bouche bée devant tous ces buildings, cette agitation, ces bruits, ces odeurs.... Je savoure ma surprise !!!  

Welcome in NYC !!! Ca fait toujours cet effet là, la 1ère fois ici!

Allez chéri, on reprend ses esprits et on se met en route pour notre hôtel : le Kimberly Hotel link (400$/nuit sans le petit déjeuner mais assez difficile de trouver moins cher dans le centre de Manhattan à l'approche des fêtes de fin d'année....) à l'angle de Lexington et de la E 50th Street. Ici, le kitch est à l'honneur! Tapisseries, tapis, tentures, tout est rococo. Nous prenons notre clé et montons dans notre chambre poser nos affaires. Et là, surprise, ce n'est pas un lit king size comme réservé mais 2 lits séparés. Je redescends donc à la réception pour leur demander de nous changer de chambre. Je tombe alors sur une personne absolument charmante qui nous surclasse en nous donnant une suite pour s'excuser du dérangement. J'adore quand les gens se trompent comme ça!

NYC Décembre 2008 053

(vue de notre terrasse)

Le séjour commence sous les meilleurs auspices .

Nous ne perdons pas plus de temps et nous mettons en mouvement pour partir à la découverte de New York.... Le Waldorf Astoria (hôtel de luxe appartenant à Hilton) étant à 2 pas de notre hôtel, nous faisons vite fait un saut pour voir son hall et sa belle horloge. Nous mettons ensuite le cap sur Rockefeller Center et son sapin de Noël géant (entre 23m et 27m selon les années).

 NYC Décembre 2008 074

(sapin de Noël du Rockefeller Center)

Depuis 1931, date de sa première inauguration, son illumination est devenue une institution aux Etats-Unis (retransmission télé sur NBC). Difficile de se frayer un chemin parmi la foule pour approcher ce gigantesque épicéa... Alors, on joue un peu des coudes pour faire la photo et on tourne les talons.

La nuit commence à tomber et le froid devient de plus en plus pinçant. On est habillé comme des cosmonautes avec nos gants, bonnets, doudounes, écharpes, sans oublier les collants en laine sous le pantalon et les 2 paires de chaussettes! Faut ce qui faut quand même !

A 4 blocks de Rockefeller Center se trouve Time Square, nommé ainsi d'après l'ancien emplacement du siège du New York Times. Il y a encore un monde fou ici! Nous sommes éblouis par tous les panneaux publicitaires lumineux. Hallucinant !!! Il ferait presque jour en pleine nuit tellement il y en a.... et la chaleur qui se dégage de tous ces écrans géants est incroyable (mais pour une fois, on est bien content d'avoir un peu de chaleur! )

NYC Décembre 2008 106

(Time Square)

NYC Décembre 2008 095

(boutique M&M's sur Time Square)

Si vous aimez les M&M's, ne ratez surtout pas la boutique sur Time Square. A l'intérieur, il y a un mur entier de distributeurs de M&M's de toutes sortes, de toutes couleurs.... Un vrai supplice à gourmands! Bon on avoue : on a craqué !!! Un gros sachet de M&M's pour le plaisir 

Exténués par le voyage et le décalage horaire, nous rentrons à l'hôtel pour une bonne nuit de sommeil avec des lumières plein les yeux et des paquets plein les bras.

 

Le dimanche 7 décembre 2008

Ce matin, nous sommes réveillés bien avant le lever du soleil.... encore ce fichu décalage horaire ! Alors, plutôt que de tourner dans le lit inutilement, on s'équipe contre le froid et on décide de partir explorer Manhattan avant le lever du jour. C'est magique! La ville est déserte, elle nous appartient.

On en profite pour se rendre à Grand Central Station. C'est de cette gare que partent la grande majorité des trains de banlieue et que la plupart des lignes de métro de New York se croisent. En gros, c'est le centre névralgique de Manhattan!

Son hall est magnifique, pas étonnant qu'elle ait servi de décor à de nombreux films ("La mort aux trousses", 'Le jour d'après", "Je suis une légende"...). NYC Décembre 2008 164 (ter)

(le hall de Grand Central Station au petit matin)

En sortant nous apercevons le Chrysler Building (le préféré de Julien). D'une hauteur de 319m, il fut le bâtiment le plus haut de Manhattan jusqu'à ce que l'Empire State Building vienne le détrôner. Construit par l'architecte William Van Alen, le Chrysler Building sera inauguré en mai 1930. Il fait, aujourd'hui, partie des édifices préférés des américains. NYC Décembre 2008 145 (bis)

(le Chrysler Building et son reflet dans un autre immeuble de Manhattan)

NYC Décembre 2008 146 (bis)

(nuage de vapeur devant le Chrysler Building)

De nombreux nuages de vapeur s'échappent du sol (via des cheminées) dans différentes rues de New York. Ils proviennent des infiltrations souterraines d'eau qui s'évaporent au contact des conduites du réseau de chaleur de la ville. Créé en 1882, ce réseau est le plus important du monde. En ce qui me concerne, j'ai trouvé ces volutes de vapeur vraiment photogéniques!

En descendant encore en direction du sud de l'île et du quai de départ pour la Statue de la Liberté, nous passons devant le Flatiron Building (angle de la 5th Av et de Broadway) .

NYC Décembre 2008 226 (ter)

(Flatiron et taxi New Yorkais)

"Flatiron" signifie "fer à repasser". On comprend donc mieux le pourquoi du comment quand on le regarde de face ce bâtiment . Cette forme si particulière est due à l'emplacement du building. En effet, Broadway, la seule artère de New York a ne pas être rectiligne, croise la 5th Avenue ici. Il fallait donc adapter l'architecture à l'intersection.

Transis de froid, nous reprenons le métro pour nous rendre à Battery Park. On savoure la chaleur relative des entrailles de la terre....NYC Décembre 2008 231

(station de métro de la 23th Street, celle du Flatiron)

NYC Décembre 2008 245

  (Station South Ferry)

C'est là que nous attend le ferry (17$/personne tout compris) pour la Satue de la Liberté et Ellis Island link.  Nous prenons le premier départ, celui de 8h du matin (quand je disais qu'on s'était levé vraiment tôt! ). Prévoir environ 6 heures pour visiter les 2 monuments et faire l'aller retour en bateau. Plan Ellis Island+Statue

Le temps est couvert quand nous prenons le cap de la Statue de la Liberté sur Liberty Island link. Elle est l'emblème des Etats-unis et pourtant c'est un cadeau de la France, offert à l'occasion du centenaire de la Déclaration d'Indépendance des Etats-Unis. Elle a été concue par le sculpteur Auguste Bartholdi en collaboration avec un certain Gustave Eiffel....Ce dernier décida de la structure interne de la statue en imaginant un pylône métallique qui supporterait les plaques de cuivre.NYC Décembre 2008 305

(intérieur de la statue inventé par Gustave Eiffel)

Son emplacement à l'embouchure de l'Hudson est symbolique. Elle a été construite et tournée vers son continent d'origine, l'Europe, dont elle accueillait les immigrants. Elle servit de phare pour le port de New York pendant les premières années de sa vie.

La visiter requiert de la patience car, peur des attentats oblige, il faut passer aux détecteurs de métaux, puis d'explosif (comme dans les aéroports), soit plus d'une heure de queue, avant de pouvoir accéder au socle de la dame de fer. On ne peut malheureusement plus grimper jusqu'à la tête via les 354 marches en colimaçons depuis les attentats du 11 septembre 2001.

NYC Décembre 2008 354 (bis)

(la Statue de la Liberté)

NYC Décembre 2008 359 (bis)

(torche de la statue)

La vue sur le sud de Manhattan est superbe depuis Liberty Island. Il est vrai que les tours jumelles manquent dans le panorama (surtout pour ceux, comme moi, qui les ont connu. J'avais déjà visité New York avec mes parents plus jeune).

Le soleil commence à pointer le bout de son nez quand nous reprenons le ferry pour nous rendre sur Ellis Island link.

NYC Décembre 2008 432

(Bâtiment principal d'Ellis Island)

NYC Décembre 2008 416

(grand hall du bâtiment principal où étaient accueillis les immigrants)

NYC Décembre 2008 397 (bis)

(valises d'immigrants)

Dans la première partie du XXème siècle (1892-1954), Ellis Island était l'entrée principale des immigrants qui arrivaient aux Etats-Unis. Près de 12 millions d'immigrants, principalement des Européens, ont été inspectés ici avant leur acceptation sur le territoire. L'inspection débutait par un état de santé. Ceux qui présentaient des signes de maladies étaient soit renvoyés dans leur pays d'origine soit gardés à l'hôpital de l'île. Suivait ensuite une série de 29 questions sur leur nom, profession, argent en poche.... Seulement 2% des immigrants étaient refoulés après l'inspection.

On imagine très bien, grâce aux nombreux objets exposés, ce à quoi devait ressembler le passage à Ellis Island pour ces milliers de candidats à l'immigration. Très poignant ! Peut-être qu'un de vos ancêtres a, un jour, immigré aux Etats-Unis.... si vous voulez en avoir le coeur net, il existe une liste complète de tous les immigrants d'Ellis Island consultable via internet link.

Le soleil commence presque à décliner quand nous revenons sur Manhattan. Nous n'avons pas vu le temps passer!!!

Le panorama depuis le ferry est vraiment incroyable. Petit moment de magie de la nature...

NYC Décembre 2008 445

(La Statue de la Liberté illuminée)

NYC Décembre 2008 436 (bis)

(Lower Manhattan depuis le ferry)

Nous profitons d'être juste à côté pour nous rendre à Ground Zero (terme anglais signifiant "point zéro" utilisé pour indiquer l'endroit précis sur le sol d'une explosion). C'est là, avant les attentats du 11 septembre 2001, que se dressaient le World Trade Center (WTC) et ses 2 fameuses tours de 110 étages chacune. Elles avaient déjà été la cible d'un attentat au camion piégé en 1993 causant 6 morts et des centaines de bléssés. Cependant, les fondations ne furent que peu endommagées et le site put réouvrir quelques mois plus tard. Celui du 11 septembre 2001 les anéantira totalement. Il restera dans les mémoires de chacun et sonnera la fin d'une ère. On garde tous en tête les images des 2 avions (1 d'American Airlines et l'autre d'United Airlines) percutants les 2 tours à 18 minutes d'intervalle, causant la mort de plus de 2700 personnes et le traumatisme international. Les débris du WTC fumèrent pendant encore 99 jours après le drame et il fallut plus de 8 mois pour nettoyer le site.

NYC Décembre 2008 451

(Ground Zero)

Se promener dans ce quartier nous a un peu brassé. Nous nous arrêtons dans un sushi-bar, dans une rue adjacente, pour reprendre des forces et nos esprits. Requinqués, nous décidons de finir la soirée avec la plus belle des vues de nuit sur Lower Manhattan....

NYC Décembre 2008 465

(Lower Manhattan depuis Brooklyn)

... en nous rendant de l'autre coté de l'East River, à Brooklyn.

NYC Décembre 2008 470

(le Brooklyn Bridge by night et Manhattan)

Nous ne nous éterniserons pas car la température extérieure est tombée sous zéro et le vent accentue la sensation de froid. Nous reprenons le métro pour notre chambre douillette mais nous reviendrons avant notre départ pour le traverser à pied ce pont, c'est sûr!

 

Le Lundi 8 décembre 2008

Nous commençons la journée par l'ascension de l'Empire State Building link. Arrivés encore trop tôt, nous en profitons pour prendre le petit déjeuner dans un bar juste en face. A 8h, heure d'ouverture du monument, nous sommes les premiers à monter dans l'ascenseur (25$/personne + 8$ pour l'audioguide en option). En route pour le 86ème étage sur 102! De là haut, on jouit d'une vue à 360° sur New York. Fantastique !!!

NYC Décembre 2008 513

NYC Décembre 2008 529bis

(fait extrêmement rare : les coursives de la terrasse de L'Empire State Building sont désertes. Trop tôt, trop froid peut-être....)

NYC Décembre 2008 495

(vue sur le Sud de Manhattan)

NYC Décembre 2008 505

(vue au Nord-Est)

NYC Décembre 2008 556

(froid! très froid!!! mais la vue est trop belle !!!)

NYC Décembre 2008 197bisHaut de 381m, l'Empire State Building fut, pendant des décennies, le plus grand édifice du monde. Il tient son nom de l'Etat de New York, l'Empire State (nom qui apparaît aussi sur les plaques d'immatriculation des véhicules). Sa construction pris moins d'un an, de 1930 à 1931. Jusqu'à 3400 ouvriers, principalement des Européens et des indiens Mohawks, pouvaient travailler en même temps à sa réalisation. Les "sky boys" devaient assembler la structure métallique à plusieurs centaines de mètres du sol sans aucune protection. Selon les rapports officiels, seuls 5 ouvriers trouvèrent la mort durant la construction, dont aucun sky boys. Assez incroyable !

Là encore, le froid glacial aura raison de nous malgré nos multiples couches d'habits d'hiver!! Après 1/2 heure en plein vent, nous capitulons et retournons, à regret, nous mettre à l'abris. Nous redescendons sur terre et profitons de l'apparition du soleil pour aller nous promener dans Central Park link, situé à quelques encablures de là.

NYC Décembre 2008 577bis

(quelque part avant d'arriver à Central Park)

Nous choisissons de le parcourir dans le sens Nord-Sud.

central-park-map

(plan de Central Park)

Central Park est un espace vert de plus de 340 hectares. Il est le poumon de Manhattan. 13 ans auront été nécessaires à sa création avant son inauguration en 1873. Il se compose de plusieurs lacs artificiels, dont le plus grand The Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir (0.43km²), de 2 patinoires, de plusieurs terrains de baseball et d'une zone de protection de la vie sauvage puisque de nombreux oiseaux migrateurs en ont fait leur sanctuaire. Quand on se balade dans Central Park, on arrive presque à oublier que nous sommes à New York tellement le calme nous envahi. Impressionnant!

NYC Décembre 2008 615

(The Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir avec vue sur les buildings)

  NYC Décembre 2008 632bis

(l'un des 36 ponts de Central Park dans un style néogothique métallique)

NYC Décembre 2008 672

(Upper West Side et les appartements huppés du San Remo building et Dakota Building depuis Central Park)

Le parc est tellement étendu qu'il est aussi bien bordés par les quartiers populaires de Harlem que huppés de l'Upper West Side. Un des plus emblématiques immeubles de l'Upper West Side est le San Remo qui comptent un très grand nombre de célébrités parmi ses occupants. Au casting : Bono de U2, Steven Spielberg, Dustin Hoffman, Bruce Willis, Steve Jobs, et j'en passe!!!! Le Dakota Building est pas mal non plus dans son genre avec des résidents non moins célèbres comme John Lennon, Lauren Bacall, Judy Garland....

Un peu plus au sud vers le lac, se trouve la Bethesda Fountain (sans eau en raison des températures polaires) et Bethesda Terrace. J'ai particulièrement aimé le travail des plafonds de Bethesda Terrace. Superbes !!!

NYC Décembre 2008 706

(Bethesda Terrace et ses plafonds)

NYC Décembre 2008 711

(balade en calèche)

Pour ceux qui souhaitent s'offrir le trip de la balade en calèche dans Central Park link, sachez que le prix est assez prohibitif (50$/20 minutes) après c'est le petit côté romantique de la chose..... à vous de voir.... en ce qui nous concerne, nous avons passé notre tour

Une balade dans Central Park n'est rien sans la rencontre avec les écureuils! C'est pas pour rien si un livre de Katherine Pancol a pour titre "Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi" et si une chanson de Claude Nougaro s'intitule "Un écureuil à Central Park". C'est une institution les écureuils à Central Park !!! Et moi je suis fan de ces petites bêtes!

NYC Décembre 2008 642

(écureuil de Central Park)

En sortant de Central Park par le sud, on débouche sur la 5th Avenue. Le choc est violent! Nous passons du calme à l'agitation en une fraction de seconde! Nous prenons New York et son animation en pleine poire! Nous revoilà catapultés dans la frénésie.... Les boutiques pullulent, Vuitton, Disney, les décorations de Noël inondent les rues, les taxis jaunes colorent le paysage urbain, le bruit est omniprésent. Nous accusons le coup. Puis de nouveau, nous sommes happés par l'euphorie.... New York, nous revoilà !

NYC Décembre 2008 724

(Statue de Joan Miro "Moonbird" devant le Solow Building sur la 58th Street)

Le Solow Building est impressionnant par son architecture. En effet, sa façade vitrée est incurvée, ce qui donne une drôle de sensation de vertige quand on regarde en direction de son sommet. Pour les fans de la série "Friends", vous aurez très certainement reconnu l'immeuble dans lequel travaille Chandler. Dans "Sex and the City", c'est ici que se trouve le restaurant 81/2.

NYC Décembre 2008 746bis

(Taxis sur la 5th Avenue)

NYC Décembre 2008 569

Les taxis jaunes constituent la majorité du trafic routier de New York. Ils sont plus de 12 000 en circulation. L'origine de cette couleur emblématique remonte à 1915 quand  l'entrepreneur John Daniel Hertz fonda une société de gestion de parcs de taxis à Chicago, la Yellow Cab Company qu'il implanta dans les principales villes américaines dont NYC.

On finira la journée en se promenant dans le quartier de SoHo, qui signifie South of Houston Street. Il est reconnaissable à ses bâtiments aux grandes baies vitrées et aux escaliers extérieurs en façade.

NYC Décembre 2008 762bis

(immeubles typiques de SoHo)

Dans les années 1960 puis 1970, SoHo a attiré un grand nombre d'artistes. Les usines récemment abandonnées offraient alors un espace immobilier bon marché et nombre d'entre elles furent transformées en atelier ou lofts. Aujourd'hui, c'est devenu un quartier un peu bobo chic avec de nombreuses galeries d'art et des boutiques de luxe.

NYC Décembre 2008 766bis

(graffitis sur un mur de SoHo)

 

Le Mardi 9 Décembre 2008

C'est déjà notre dernier jour à New York. La météo est maussade tout comme nous. Pour nous remonter le moral, on décide de s'offrir un bon gros petit déjeuner à l'américaine : oeufs, bacon, saucisses, pancakes, sirop d'érable.... Que du light !  On jette notre dévolu sur le Washington Square Diner (150, W 4th Street / 6th Avenue), quartier de Greenwich Village. On ne sera pas déçu ! Assiettes bien garnies pour un prix modique le tout dans un décor vintage : sièges-banquette en moleskine, table en formica... Petit flash-back

NYC Décembre 2008 799bis

Le quartier de Greenwich Village, qui était connu et reconnu pour sa culture bohème et contestataire, a joué un rôle important dans le mouvement de libération gaie avec les émeutes de Stonewall dans Christopher Street en 1969. Le Stonewall Inn était alors un bar tenu par la mafia où se retrouvait la population gay et lesbienne de New York. Les descentes de police étaient alors monnaie courantes jusqu'à ce que la population se révolte ce fameux soir. Initiant ainsi la révolution gaie dans le monde entier.

Dans Sheridan Square se dressent 2 couples d'homosexuels hommes et femmes réalisés en l'honneur du Gay Rights Movement. De nombreux drapeaux arc en ciel flottent aux fenêtres des immeubles. Comme un petit air de San Francisco et de son quartier gay Castro... 

Nous prenons le métro pour traverser l'East River et arriver dans le quartier de Brooklyn. Là, nous entamons la traversée inverse, à pied, via le Brooklyn Bridge, un des plus vieux ponts suspendus des Etats-Unis.

NYC Décembre 2008 835 (bis)

(Brooklyn Bridge)

Long de 1825m et haut de 84m, il a été ouvert à la circulation 1883, après 14 années de travaux. L'histoire de sa construction est entâchée d'accidents, dont le 1er fut celui de l'architecte du projet, John Augustus Roebling, qui mourut du tétanos suite à une grave blessure au pied. Son fils, Washington, lui succéda alors. Il fut, à son tour, victime d'un accident de décompression alors qu'il travaillait aux fondations du pont, et restera physiquement handicapé. C'est alors sa femme, Emily, qui mènera à bout le projet, faisant le relais entre son mari (qui observait le chantier aux jumelles depuis son appartement) et les ouvriers. Plus d'une vingtaine d'ouvriers et cadres trouvèrent la mort au cours des travaux, principalement lors du creusement des fondations à plus de 35m de profondeur grâce à un caisson hyperbare. La remontée se faisait alors sans palier de décompression car la technique n'était pas encore connue.

Aujourd'hui, la circulation se fait sur 2 niveaux : en bas les voitures, camions et autres engins à moteur, en haut les piétons et cyclistes.

En approchant de Manhattan, on distingue le Pier 17 et le South Street Seaport link, port historique de New York. De nombreux restaurants et boutiques sont installés là désormais.

NYC Décembre 2008 863

(South Street Seaport et le Pier 17)

Nous quittons le Brooklyn Bridge, non sans un petit clin d'oeil à la signalisation routière un peu chargée....

NYC Décembre 2008 875

(prix de gros sur les panneaux!)

Nous profitons des quelques heures qui nous restent pour aller voir de plus près Wall Street et le New York Stock Exchange (NYSE)! Et dire que c'est ici qu'on fait la pluie ou le beau temps sur les marchés financiers du monde entier....

NYC Décembre 2008 885

(New York Stock Exchange sur Broad Street)

On s'offre un dernier hot dog (1$) auprès d'un vendeur ambulant, histoire de finir sur une touche typiquement New Yorkaise . Et oui! Le hot dog est une tradition New Yorkaise depuis plus de 100 ans. Vous trouverez donc des vendeurs ambulants à tous les coins de rues de Manhattan. Ne partez pas de New York sans avoir tester ce sandwich mythique !


Il est déjà l'heure de retourner à l'hôtel pour récupérer nos valises. Notre avion part dans quelques heures pour Lyon.

Nous avions encore plein de choses à visiter mais le temps nous manque malheureusement.... Nous ferons le MOMA (Museum of Modern Art), Harlem et Brooklyn une autre fois..... peut-être.....

 

 

SEE YOU SOON ....

 

 

 

Infos Utiles : Ce qu'il faut savoir pour les States

Publié dans USA

Commenter cet article