Lili et les guides touristiques

Publié le par lili en escales

Lili et les guides touristiques ou autres sources

Lili et les guides touristiques

Ce mini article a pour but de vous éclairer sur les différents guides touristiques que l'on trouve dans le commerce ou les sites internet dédiés au voyage. Aujourd'hui, la concurrence est rude et le marché juteux. Choisir un guide touristique devient alors un vrai casse-tête chinois!

Sur certaines destinations très prisées vous pourrez avoir plus de 10 guides différents en rayon, pas facile de savoir lequel sera le mieux, le plus complet, le plus adapté à notre façon de voyager.... Sur d'autres, vous prendrez ce que vous pourrez trouver car la destination est peu demandée!  

Sachez aussi que lorsque vous achetez l'édition de l'année en cours, les informations inscrites à l'intérieur datent de l'année précédente au minimum. Certains éditeurs se vantent d'actualiser leurs guides chaque année alors qu'il n'en est rien. Une fois qu'on le sait, on est beaucoup moins surpris sur place par les adresses inexistantes.

Voici une liste non exhaustive de ce que vous trouverez en magasin, leurs avantages et leurs inconvénients (selon mon expérience) :

 

Le Guide du Routard : la bible du baroudeur !  link

index routardAvec plus de 50 guides pour la France, 50 pour l'Europe, 20 pour les Amériques, 10 pour l'Afrique, 15 pour l'Asie, et quelques autres pour le Moyen Orient, le Guide du Routard totalise environ 150 destinations. De quoi satisfaire presque tout le monde et toutes les envies. Néanmoins, si vous souhaitez vous rendre dans des endroits encore préservés par le tourisme de masse, vous aurez du mal à trouver le guide du routard qui correspond. Eh oui, le routard n'est plus aussi baroudeur....

Tout commence dans les années 70, à l'époque le guide du routard est un guide hippie destiné aux voyageurs un peu babacool. Il devient incontournable dans les années 1990 et même une marque déposée dans les années 2000. Ses bons plans, son humour et son format passe partout ont contribué à sa renommée. Aujourd'hui c'est le guide de voyage le plus vendu en France. Un incontournable.

Je ne déroge pas à la règle car c'est vers celui là que je me tourne la plupart du temps. Ses explications sont claires et précises. Il va à l'essentiel et propose des adresses pour tous les goûts et toutes les bourses. Les prestataires qui figurent dans le guide ont été dégotés par les journalistes eux mêmes ou les voyageurs qui écrivent au Guide du Routard à leur retour. Les guides sont imprimés sur du papier recyclé en noir et rouge mais les cartes sont en couleur sur du papier glacé. Généralement, le guide le moins cher du marché.

C'est une valeur sûre. Cependant, nous avons pu constater que des guides de 2010 sont exactement les mêmes que ceux de l'édition 2005 (Cuba, avec des adresses qui n'existent plus mais qui figurent encore sur l'édition soit disant mise à jour) alors qu'ils doivent être mis à jour chaque année.... C'est un peu l'arnaque dans ces cas là. Du coup, je n'achète plus la nouvelle édition si j'en ai une des années précédentes.

 

Le Lonely Planet : le plus complet et le plus exhaustif   link

images lonely planetA l'origine c'est un guide pour voyageur en anglais mais qui est disponible en traduction française depuis quelques années. Il compte plus de 500 destinations en anglais et près de 160 en français. Il est édité sur le même principe que le guide du routard : se sont des journalistes anonymes qui testent les adresses et rédigent les commentaires. Généralement, ces guides sont épais et bien détaillés, imprimés en noir et blanc sur du papier standard. Son style est beaucoup plus formel que celui du Routard et ses volumes un peu plus fournis. Alors, à vous de voir lequel vous correspond le mieux. Perso, j'aime bien les 2 et mon choix dépend de la destination.

Les guides sont actualisés tous les 2 ans mais je n'ai pas comparé les différentes éditions pour vérifier la véracité de cet engagement.

 

Le Petit Futé : link

images petit futéC'est le guide qui propose le plus de destinations en français avec plus de 300 titres. Il est imprimé en couleurs, sur du papier glacé et ressemble au guide du routard dans l'organisation des éditions. Toutefois, nous avons appris de la bouche de certains prestataires que pour apparaitre dans le Petit Futé il faut payer son encarts.... ce qui implique que l'impartialité des commentaires n'est pas de mise dans ce guide..... et pas forcément d'actualité (un B&B au Cap ayant payé n'était pas référencé alors qu'un autre qui avait cessé les paiements apparaissait toujours...) Une fois que l'on sait ça, on a tendance à moins faire confiance aux avis publiés.... Mais il reste très pratique, voir même indispensable sur des destinations où il est le seul à proposer un guide.

 

Les guides Géo : link

images geo Là aussi, c'est plus de 350 guides à notre disposition imprimés en noir et blanc sur du papier standard et les cartes en couleurs sur du papier glacé. Ils ressemblent très fortement au Guide du Routard.

 

Les guides de voyage National Geographic :

index National GeoIl commence tout juste à arriver sur le marché avec seulement une dizaine de titres. Son format est un peu plus grand et donc moins pratique à transporter dans ses bagages que les autres guides. Néanmoins son contenu est riche et détaillé, le papier est glacé et les photos superbes. Bref, c'est presque plus un livre à utiliser en préparation de séjour et à laisser ensuite dans sa bibliothèque qu'un guide de voyage à trimbaler.

 

Les guides Michelin (guides verts et guides rouges)link

 

images michelinLancés au début du XXème siècle par la marque de pneumatiques Michelin, les guides étaient à l'origine un annuaire gastronomique (guide rouge). Tout le monde connaît bien évidemment le système d'attribution des étoiles aux restaurateurs. Fort de son succès, Michelin se lance dans l'édition de guides de tourisme avec les guides verts dans les années 1920. Ils sont assez peu critiques et ne représentent pas, selon moi, le meilleur choix en matière de guide.

 

Les guides bleus : link

Avec une cinquantaine de destinations à son compteur, les guides bleus font office de petit dernier dans l'offre des guides touristiques. Je ne pourrais émettre aucune critique sur ce guide car je n'en ai jamais acheté..... A vous de tester!

 

Les guides Evasion : link

images guide evasionDe beaux guides imprimés sur du papier couleur avec beaucoup de photos et énormément de détails historiques, culturels, religieux.... sur la destination. Une vraie mine d'or pour mieux comprendre le pays et ses habitants et pour préparer son voyage. Ils offrent près de 75 destinations. Personnellement, je les aime bien.

 

Les guides Voir : link

De nationalité Canadienne ou plus exactement Québecoise, les guides Voir sont avant tout un beau livre de poche avec de belles photos, plein d'illustrations et d'informations sur la destination. Ils proposent plus de 85 destinations et des petits guides de langue étrangère. A l'intérieur, quelques adresses et bons plans mais la vocation première de ces guides n'est pas là. Un très bon guide pour approfondir sa connaissance du pays visité.

 

Le Petit Paumé : link

index RPPPCelui là c'est un pur produit de chez moi! Un guide gratuit sur Lyon créé par des étudiants de l'école EM Lyon (management) en 1968. Depuis, chaque année, 29 étudiants bénévoles élus pour un mandat d'un an, rédigent et éditent 300 000 exemplaires de cette bible lyonnaise. Les adresses mentionnées dans le guide sont toutes testées par les étudiants et leurs avis sont écrits en toute liberté et avec beaucoup d'humour. La distribution du Petit Paumé sur la place Bellecour donne lieu à un énorme rassemblement et une longue file d'attente. Si vous ne voulez pas vous déplacer pour le récupérer vous pouvez en faire la demande par courrier à l'adresse suivante (en joignant une enveloppe libellée à vos coordonnées et affranchie à 3.15€) :

Le Petit Paumé

23 avenue Guy de Collongue

69134 Ecully Cedex

 

Tous ces guides sont régulièrement décriés dans la presse ou dans la littérature avec la parution de livres rédigés par d'anciens journalistes de ces mêmes guides : "Touriste professionnel", "Enquête sur un guide de voyage dont on doit taire le nom". Ces livres lèvent le voile sur les pratiques pas toujours très catholiques de cette industrie du voyage. De quoi nous dégouter d'acheter ces guides et de leur faire confiance.... mais avons nous une autre alternative pour s'y retrouver dans un pays qui nous est inconnu? Alors, on fait avec tout en restant vigilant sur les avis.

 

images tripadvisorIl existe aussi des sites internet qui peuvent aider dans la préparation d'un voyage et la sélection d'adresses. Arrive en tête TripAdvisor link 

Ce site peut s'avérer une mine d'informations très précieuses à condition de trier les avis car certains sont des faux. Il ne faut donc pas hésiter à écrire au propriétaire de l'avis pour avoir de plus amples informations. 

 

VoyageForum.com Le petit dernier et pas des moindres : Voyage Forum (http://voyageforum.com/)

Ce forum est une mine d'informations. Vous y trouverez des conseils, des carnets de voyages, des voyageurs toujours prêts à vous aider dans l'élaboration de votre itinéraire, le tout classé par destinations.

 

Si avec tout ça, vous ne savez plus quoi choisir, il ne vous reste plus qu'à faire "ploum-ploum" ! 

En ce qui me concerne, je prends souvent 2 guides différents pour avoir des infos diverses et variées et 2 approches complémentaires. Je m'aide de Tripadvisor pour préparer mes voyages et je m'inspire des circuits des agences de voyage comme "Voyageurs du Monde" ou "Objectif", des blogs de voyageurs, des offices de tourisme.... En gros, des semaines de préparation pour les meilleures vacances possibles! Une sorte de pré-voyage.

 

Alors à vos guides et bon voyage !

Commenter cet article