Lili en Martinique 2008 & 2010

Publié le par lili en escales

Lili en Martinique

 

 

Du 26 janvier au 3 février 2008

&

Du 28 décembre 2010 au 1er janvier 2011

 

 

 

La Martinique c'est notre destination fétiche pour passer nos diplômes de plongée, niveau 1 CMAS la première fois puis Advanced PADI la seconde.

A la base, nous n'y allions pas dans ce but là mais le hasard des rencontres en a décidé autrement.....

 

2008

 

Comme chaque année en hiver, j'ai besoin de ma dose de soleil et de chaleur. Ca doit être mon petit côté lézard! Alors quoi de mieux que de prendre l'avion pour l'autre côté de la planète et de retrouver ce cher ami Soleil? 

Ayant trouvé un super tarif au Mercure Diamant link de la Martinique, nous décidons que les Antilles feront une  destination parfaite.

Nous voilà donc partis pour une semaine en Martinique. 1012 31 Martinique 482

 

Le Mercure Diamant est une sorte de résidence hôtelière construite face au rocher du Diamant. Les chambres sont toutes équipées d'une kitchenette sur le balcon avec vue sur la mer des caraibes et la piscine. Bon, on ne vous cachera pas qu'elles auraient bien besoin d'un petit coup de rénovation....

Martinique janv2008 - 131

(le Mercure Diamant vu du ponton d'Acquasud)

 

Martinique janv2008 - 159

(les balcons)

Martinique janv2008 - 012

(arc en ciel sur le club de plongée Acquasud depuis notre balcon)

 

1012 31 Martinique 423

(coucher du soleil depuis l'hôtel)

 

Et c'est là en contre bas de l'hôtel que se trouve AcquaSud, le centre de plongée de Jérôme link. Nous le voyions de notre balcon alors nous sommes allés nous renseigner pour un baptême de plongée (nous en avions déjà plusieurs à notre actif). Nous avons convenu de l'heure et nous voilà embarqués pour une exploration des fonds marins martiniquais (50€/personne), au pied du rocher du Diamant. Nous avons pu observer une faune et une flore assez riche avec des tortues, diodons, coraux et bancs de corettes! Superbes ! Jérôme, passionné de photos, propose, aux personnes intéressées, un CD souvenir des photos de votre plongée ainsi qu'une sélection de ses plus belles photos sous marines de la région.

En rentrant au club, après le traditionnel punch, Jérôme nous dit qu'on se débrouille vraiment très bien et que c'est dommage de ne pas passer de niveau pour ne plus être limités aux baptêmes.... Il ne nous en a pas fallu plus pour nous décider et nous lancer dans le niveau 1 CMAS (375€/personne). Du coup, ces vacances deviendront studieuses, avec des plongées le matin et des révisions l'après midi. On trouvera quand même le temps d'aller visiter l'île! Faut quand même pas déconner!

Nous avons loué une voiture (Cat A = 33€/jour) pour toute la durée de notre séjour chez Pop's car link. Nous l'avons récupérée dès notre arrivée à l'aéroport et restituée le jour du départ. Si vous avez une voiture neuve, pensez à retirer les enjoliveurs et à les planquer dans votre coffre pour ne pas vous les faire voler..... C'est du vécu !

La plage la plus proche est celle du Diamant à seulement quelques centaines de mètres.

Martinique janv2008 - 004

(plage du Diamant)

 

En continuant la route, à 3km de l'hôtel, se trouve l'Anse Caffard avec le Cap 110, mémorial à l'esclavage conçu par Laurent Valère et inauguré en 1998.

Martinique janv2008 - Li 04215 bustes en béton blanc de 2.5m de haut représentants des hommes légèrement penchés font face à la mer. Il a été construit sur le lieu du naufrage d'un bateau de traite clandestine en avril 1830 et de l'inhumation d'une quarantaine de noyés africains.

Martinique janv2008 - Li 043 

Ce mémorial a de nombreuses connotations : le blanc pour la couleur du deuil en Afrique, la disposition en triangle fait allusion au commerce des esclaves, son orientation au Cap 110 est celle du golfe de Guinée d'où venait vraisemblablement le navire, et l'absence de chaîne parce que les naufragés sont morts avant d'avoir été des esclaves.

En continuant de remonter la côte ouest, on passe immanquablement par Fort de France. Nous n'avons fait que traverser car nous sommes assez peu attirés par les grandes villes et leur agitation. Nous avons quand même fait un petit crochet par l'église de Balata située sur les hauteurs, à 7km de Fort de France. C'est une réplique (en bien plus petit quand même) du Sacré Coeur de Montmartre. Elle a été construite en 1928 à la gloire des Antillais morts pour la France durant la 1ère Guerre Mondiale.

Martinique janv2008 - Li 511

(Eglise de Balata)

Martinique janv2008 - 103

 

 

Carte-Distilleries-Martinique-300x288

Commence, ensuite, le défilé des distilleries de rhum. La Martinique en compte encore 7 en activités :

* La Favorite à Fort de France link

* Rhum Neisson à Le Carbet link

* Rhum Depaz link et Rhum Dillon à Saint Pierre link

* Distillerie Saint James et Rhum Bally à Sainte Marie link

* Distillerie de Fonds Préville à Macouba : Rhum J.M link

* Distillerie du Simon à Le François : Rhum Saint Etienne et Rhum Clément link

* Distillerie La Mauny à Rivière Pilote : Rhum La Mauny, Rhum Trois Rivières et Rhum Duquesne link

 

 

 

La production de rhum est intimement liée à la culture de la canne à sucre, introduite en 1640 en Martinique. Les résidus de cette production seront fermentés pour obtenir après distillation un alcool appelé tafia ou guildive. Il prendra son appellation de rhum agricole à la fin du XIXème siècle.

Martinique janv2008 - Li 089

(La maison de la canne : ancienne distillerie de rhum reconvertie en musée link

 

Il est important de différencier le rhum agricole, du rhum industriel ou traditionnel qui n'utilisent pas la même matière première : le rhum agricole utilise le vésou (jus de canne pressé) alors que le rhum traditionnel utilise un jus composé de mélasse allongée d'eau. Cette différence de matière première donne au rhum agricole beaucoup plus de saveur, de bouquet. De plus, le jus de canne frais étant très fragile, il doit impérativement être distillé sur place. Ainsi, tel le vin, le rhum agricole peut prétendre à des caractéristiques de terroir. Il existe aussi plusieurs types de rhum :

- le rhum blanc est stocké 3 mois en foudres de bois (grosse cuve) puis coupé à l'eau de source pour le ramener à des dégrés compris entre 40° et 60°

- le rhum ambré ou rhum paille, lui, séjourne 18 mois en foudres et fait un bref passage en foudres de chêne pour lui donner sa couleur

- le rhum vieux ou hors d'âge doit séjourner en foudre de chêne entre 3, 4 et 6 ans (dans le cadre de l'AOC de Martinique)

Sur les marchés, c'est plutôt du rhum arrangé que l'on peut trouver dont certains aux noms très évocateurs.....

Martinique janv2008 - Li 137

(chacun le sien! si avec ça on ne passe pas du bon temps.....)

 

Visiter une distillerie est très intéressant. Nous comprenons mieux comment nous passons de la canne à sucre au rhum. Sans parler de la dégustation qui vous attend en fin de visite..... Slurp! Bon, déguster des rhums à 10h du matin c'est un peu raide mais ça met de bonne humeur pour la journée! Petit conseil tout de même : ne les visitez pas toutes dans la même journée car sinon vous allez finir bourrés !!!Martinique janv2008 - 120

(Saint James)

Nous avons décidé de visiter les distilleries Neisson (la dernière née) et Saint James (la plus ancienne encore en activités) et avons été enchantés par notre choix. La distillerie Saint James (qui est en fait un musée) est ouverte tous les jours de 9h à 17h et se visite gratuitement.

 

1012 31 Martinique 478

(Distillerie Neisson)

La distillerie Neisson est beaucoup plus familiale. Elle se visite aussi gratuitement mais ici pas de mise en scène, on produit! Les horaires de visites sont donc un peu plus restreintes. Pour la petite anecdote, Saint James invente la bouteille carrée afin d'expédier plus facilement son rhum, transporté dans les cales des navires.

1012 31 Martinique 464

(foudre de chêne chez Neisson)

 

1012 31 Martinique 497On ne résistera pas l'envie d'acheter quelques bouteilles de Saint James et de Rhum Neisson pour notre consommation personnelle. Une petite préférence quand même pour le Fleur de Canne de Saint James 50° (édition limitée) ou le Neisson Esprit 70° (créé à l'occasion des 70 ans de la distillerie Neisson).

 

La distillerie Neisson est située sur la commune du Carbet. C'est là, le 15 juin 1502, que Christophe Colomb débarqua pour la 4ème et dernière fois aux Antilles. A savoir aussi que Le Carbet tire son nom des grandes cases où les indiens Caraïbes se réunissaient.

Martinique janv2008 - Li 318

(Le Carbet)

 

Juste après la distillerie Neisson, on arrive sur Saint Pierre, l'ancienne capitale économique de la Martinique jusqu'en 1902 (date de l'éruption de la Montagne Pelée).

 

Martinique janv2008 - Li 390

(les halles)

 

Martinique janv2008 - Li 393

(plage de sable noir de Saint Pierre et la Montagne Pelée en fond)

 

Martinique janv2008 - Li 320

(la Montagne Peléee)

 

Au début du XXème siècle, Saint Pierre était la capitale de la Martinique. Elle était équipée d'un éclairage électrique urbain, d'un tramway hippomobile, d'un théâtre de 800 places, d'un port très actif et même d'un asile. Elle était alors à la pointe de la modernité. Mais en ce jour du 8 mai 1902, la Montagne Pelée se réveille. Une nuée ardente rase en quelques secondes toute la ville, faisant 26 000 morts et détruisant une quarantaine de navires dans la rade. Il y eu, cependant, un survivant à cette tragédie, Cyparis, un prisonnier protégé par les murs de sa geôle. Et c'est d'ailleurs sur ses traces que le petit train de Fernand Pain vous emmène (10€/personne).

Martinique janv2008 - Li 351

(la cellule de Cyparis)

 

Martinique janv2008 - Li 328

(l'entrée du théâtre)

Autant être honnête tout de suite, je ne voulais pas faire ce tour. Rien que l'idée de prendre un petit train pour faire une visite me rendait malade..... de honte! Pour moi petit train = promène-couillons ! Mais devant tant de bonnes critiques sur cette visite, j'ai cédé, histoire de me faire ma propre opinion. Et bien, c'est SUPER !!!! Pendant environ 1h, Fernand nous fait découvrir sa ville si chère à son coeur et nous transporte dans l'histoire de Saint Pierre à travers ses vestiges. Il est passionné et passionnant !!! Une visite guidée comme on en trouve rarement. Je recommande ! Départs du lundi au vendredi à 11h et 14h30 et le samedi à 11h seulement.

De nos jours, Saint Pierre est une petite bourgade qui ne s'est jamais réellement remise de la catastrophe de 1902. Elle ne compte que quelques 4000 âmes contre les presque 30 000 de l'époque. Néanmoins, il est agréable de s'y promener et de rencontrer une Martinique encore un peu préservée du toursime de masse avec de belles boutiques colorées et des vendeurs ambulants.

Martinique janv2008 - Li 395

(madras et paréos en devanture)

  Martinique janv2008 - Li 387bis

(vendeuse de cacahuètes)

 

Martinique janv2008 - Li 366

(fresque très colorée sur une façade de Saint Pierre)

 

On reprend la route (la D10) et nous allons jusqu'à l'Anse Couleuvre, terminus de cette départementale. Ensuite, c'est à pieds que l'on rejoint la superbe crique. Martinique janv2008 - Li 417

(Anse Couleuvre)

On passe aussi devant une magnifique demeure du même nom. Anciennement exploitation de cacao puis de café et pour finir de canne à sucre, elle est aujourd'hui une petite résidence hôtelière link. Martinique janv2008 - Li 436

(Habitation Anse Couleuvre)

Nous n'avons pas testé mais nous avons trouvé l'endroit très agréable alors si vous vous laissez tenter, vous nous direz....

En prenant la D1, depuis Saint Pierre et en direction de l'est, au niveau de Fonds Saint Denis, vous pourrez garer la voiture et marcher quelques minutes pour vous rendre au Saut Gendarme. Cette cascade est très facilement accessible et représente un bon arrêt picnic. Le chemin qui y mène serpente dans une nature luxuriante.

Martinique janv2008 - Li 282

(balisier wagneriana, de la famille des héliconias)

On peut alors apercevoir des fleurs typiques des Antilles, comme les oiseaux du paradis et autres héliconias. Vraiment très beau! Quelques beaux specimens de champignons aussi....

Martinique janv2008 - Li 454

 

En continuant sur la D1, vers le Gros Morne, se trouvent d'autres cascades : le Saut Argis. Ici aussi, la nature est généreuse et les fleurs superbes.

C'est aussi dans cette région de l'île que nous avons vu le plus de champs de canne à sucre et de bananeraies. Par contre, il pleut beaucoup plus souvent ici que dans le sud ouest de la Martinique.

Martinique janv2008 - Li 256

 

Nous arrivons de l'autre côté de la Martinique, sur la côte Atlantique, battue par les vents et la pluie. Ici, c'est tout de suite beaucoup plus sauvage, les plages sont quasi inexistantes, rien à voir avec les plages paradisiaques du sud de l'île. Notre préférée c'est l'Anse Michel avec son eau turquoise et ses cocotiers. Par contre, énormément de vent, ce qui en fait un spot de kite surf et planche à voile très prisé.

Martinique janv2008 - 063

(Anse Michel)

Martinique janv2008 - Li 158

 

Il y a aussi de très belles plages vers Sainte Anne avec une vue sur la côte du Diamant fantastique.

Martinique janv2008 - Li 139

(Le Diamant vu depuis Sainte Anne)

 

Mais toute la côte sud ouest est belle, des plages de sable noir, blanc, des criques, des maisons créoles..... il suffit juste de prendre le temps de se perdre , de s'arrêter pour découvrir des millier de petits paradis.

Entre Sainte Luce et Le Marin, vous trouverez un ponton avec des jolies maisons créoles au bord de l'eau.

Martinique janv2008 - Li 564

  (La Duprey)

 

Martinique janv2008 - 041

(Anse Noire)

Anse Noire et Anse Dufour (vers Anses d'Arlet) sont 2 criques contigües : l'une de sable noir et l'autre de sable blanc, une curiosité géologique unique au monde. Pour y accéder, il faut emprunter un escalier assez raide.

 

 

Nous avons eu aussi le plaisir de faire connaissance avec une superbe chenille, elle aussi en pleine séance de bronzage au bord de la piscine de l'hôtel. Elle a d'ailleurs pris de belles couleurs!

Martinique janv2008 - Li 567

 

Pour résumer, la Martinique est une île variée qui peut satisfaire tous les types de vacances : plage, plongée, culturel et historique, gastronomique, montagne..... On a aimé, on y est retourné !

 

 

2010

 

Nous avions quelques jours de vacances pour les fêtes de fin d'année et une furieuse envie de faire le nouvel an, en amoureux,  sous les tropiques. Un peu frustrés aussi d'être limités dans les profondeurs de nos plongées par le Niveau I, nous envisagions de passer le niveau supérieur. Nous avons donc tout de suite pensé à la Martinique et à Acquasud. Nous voilà donc repartis pour une escapade antillaise et un Advanced PADI. 1012 31 Martinique 043

(l'île de la Martinique vue du ciel)

1012 31 Martinique 059

 

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, on a réservé au même hôtel : le Mercure Diamant (qui s'est encore un peu plus délabré), pris notre voiture de location chez le même loueur et plongé avec le même club.

Nous avons donc beaucoup plongé pour valider notre nouveau niveau et cette fois on a des photos !!! Eh oui! Depuis la Polynésie, nous nous sommes équipés d'un caisson étanche pour notre appareil photo. Alors voici quelques beaux clichés....

1012 31 Martinique 158

(Tortue au Rocher du Diamant)

 

1012 31 Martinique 189

(Faille au Rocher du Diamant)

 

1012 31 Martinique 116

(cerveau de Neptune)

 

1012 31 Martinique 276

(spirobranches)

 

1012 31 Martinique 383

(diodon)

 

1012 31 Martinique 204

(poisson coffre)

 

1012 31 Martinique 288

(langoustes)

 

Nous avons eu très peu de temps pour faire du tourisme cette fois alors nous nous sommes contentés de retourner aux endroits que nous avions vraiment aimé la 1ère fois.

Pour le réveillon du jour de l'an, nous avions envie d'une soirée couleur locale. Direction les Anses d'Arlet pour un repas épicé et ambiance tropicale Chez Coco (plage de Grande Anse) link. Une bonne petite soirée au son du zouk et du coupé décalé, le tout arrosé de rhum!!!

La Martinique est une excellente destination aussi bien pour les amateurs de farniente (avec ses plages de cartes postales) que pour les fans de plongée (avec ses fonds marins de toute beauté) ou encore les passionnés de culture et d'histoire (avec la visite de Saint Pierre et des distilleries). En ce qui nous concerne, on a adoré! On y est même retourné !!!

 

 

Infos utiles :

- la Martinique est un petit bout de France (depuis 1635) puisque c'est le département 972. Donc la monnaie est l'euro, le système de santé est identique à la métropole, le permis de conduire aussi et la langue est le français même si le créole est très parlé par les martiniquais.

- le soleil se lève invariablement vers 6h du matin pour se coucher vers 18h

- 2 saisons : la sèche de décembre à avril et l'humide de juin à novembre (de août à octobre c'est la période des cyclones)

- décalage horaire de 5h en hiver (12h à Paris = 7h à Fort de France) et 6h en été (12h à Paris = 6h à Fort de France)

 

Depuis le printemps 2012, Jérôme a vendu son club de plongée (Acquasud) pour de nouveaux horizons en Nouvelle Calédonie. Vous serez donc accueillis par une nouvelle équipe que je ne connais pas mais il n'y a pas de raisons.... ils sont très certainement tout aussi sympas !

Publié dans Iles Paradisiaques

Commenter cet article

visit here 10/06/2014 13:59

Last time when we made a visit, we had to rent a car. We checked in at a reasonably good resort. After resting for a while we checked out some of the nearby places. Anyway, thank you so much for sharing.

lili en escales 16/06/2014 09:29

Thank you for reading me !